F Nous contacter

0

Dernières acquisitions  | enregistrements trouvés : 12

O

-A +A

P Q

y

- 408 p.
ISBN 9782918059974

« La véritable histoire des ouvriers ne peut être mieux racontée que par les ouvriers eux-mêmes. Pour écrire sur l'usine, il faut la vivre de l'intérieur, la renifler avec ses tripes. Jean-Pierre Levaray trouve les mots justes pour raconter son quotidien. Il est l'un des maillons de cette usine d'engrais chimiques, située à Grand Quevilly, près de Rouen, filiale de Total jusqu'en 2014, classée Seveso 2, seuil haut. »
Extrait de la préface de Hubert Truxler (dit « Marcel Durand »), auteur de Grain de sable sous le capot (Agone, 2006).

Pendant dix ans (2005-2015), chaque mois, Jean-Pierre Levaray a animé la chronique « Je vous écris de l'usine » dans le mensuel CQFD. Il a raconté les heurs et malheurs de la classe ouvrière, sa classe. Les luttes et les espoirs, les joies et les peines, les travers et la résignation, parfois. Ce texte vient d'en bas. Il en a le goût et l'odeur. Ode à l'écriture prolétarienne.
« La véritable histoire des ouvriers ne peut être mieux racontée que par les ouvriers eux-mêmes. Pour écrire sur l'usine, il faut la vivre de l'intérieur, la renifler avec ses tripes. Jean-Pierre Levaray trouve les mots justes pour raconter son quotidien. Il est l'un des maillons de cette usine d'engrais chimiques, située à Grand Quevilly, près de Rouen, filiale de Total jusqu'en 2014, classée Seveso 2, seuil haut. »
Extrait de la préface de ...

INSERTION SOCIALE ; CONDITIONS DE TRAVAIL ; TEMOIGNAGE ; ENVIRONNEMENT ; CLASSE SOCIALE

... Lire [+]

y

- 176 p.

Marylène Bolle et Joseph Stordeur offrent la possibilité aux enseignant(e)s de modifier en profondeur leur approche des nombres et de former vraiment les enfants au dénombrement. Ils s'appuient sur les apports théoriques de plusieurs didacticiens des mathématiques et sur les dernières recherches en neurosciences.

Si vous respectez les démarches et utilisez le matériel, alors, les apprenants

- se construiront des images mentales structurées et structurantes; - quitteront le « comptage-numérotage » pour le comptage-dénombrement; - construiront les liens entre les différentes zones de leur cerveau utiles à la compréhension des nombres
- comprendront des bases du système de numération de position
- donneront déjà du sens aux opérations.
Bref, ils commenceront l'apprentissage de l'abstraction.

Nous demandons aux enseignant(e)s qui offriront ces séquences qu'ils/elles exploitent au maximum l'ensemble des conseils. La rigueur mise en place pour expérimenter implique la même rigueur dans la gestion de la classe. C'est ainsi que l'on répondra au principe de « qualité des apprentissages ».
Marylène Bolle et Joseph Stordeur offrent la possibilité aux enseignant(e)s de modifier en profondeur leur approche des nombres et de former vraiment les enfants au dénombrement. Ils s'appuient sur les apports théoriques de plusieurs didacticiens des mathématiques et sur les dernières recherches en neurosciences.

Si vous respectez les démarches et utilisez le matériel, alors, les apprenants

- se construiront des images mentales structurées et ...

DEVELOPPEMENT COGNITIF ; COMPREHENSION DU NOMBRE ; FICHE PEDAGOGIQUE ; METHODOLOGIE

... Lire [+]

y

- 336 p.
ISBN 9782377290338

La réflexion politique sur l'école en général et l'enseignement de l'histoire en particulier aurait intérêt à délaisser quelque temps le domaine de la controverse stérile alimentée par quelques astrologues de la catastrophe pérorant dans Le Figaro, Marianne, ou Causeur. En redonnant la parole au terrain, elle pourrait se targuer d'une forme d'intelligence des choses susceptible de formuler plus sereinement les questions urgentes que l'école pose aujourd'hui à la société. C'est ce qu'ambitionne de faire cet ouvrage en proposant un retour historique sur l'enseignement de l'histoire du point de vue de ceux qui l'écrivent, l'enseignent ou l'apprennent. Il s'agit donc de donner la parole aux praticiens et usagers depuis le moment où l'histoire s'est constituée comme une discipline scolaire à la fin du XIXe siècle. Nous y faisons ressortir la configuration des tensions et débats dont la plupart existent encore aujourd'hui sous des formes qui ne sont que recyclées ; nous y rappelons les expériences pédagogiques oubliées, les tentatives plus ou moins temporaires de bouleverser les paradigmes dominants de l'histoire scolaire ; mais nous y éclairons aussi les raisons des pesanteurs dans lesquelles s'englue souvent l'histoire scolaire, assignée à la délicate mission de garantir une identité nationale et un comportement politique codifié dans les coulisses feutrées de la République. C'est ce jeu de miroir entre une discipline tiraillée dans ses finalités, objet de multiples récupérations et confiscations politiques, et des enseignants en prise avec des réalités autrement plus concrètes qui nous intéresse ici. Sans basculer dans la mystique de l'âge d'or d'une résistance enseignante, il s'agit de montrer qu'entre la norme et le terrain, des bribes de ruses, de contournement, d'accommodements ont toujours existé, plus ou moins silencieuses ou ostensibles, et que dans ces interstices réside la possibilité d'une réflexion sur l'enseignement de l'histoire autre que le commentaire médiatique ou la confiscation politique. Ce livre pose quelques jalons d'une histoire populaire de l'enseignement de l'histoire depuis le XIXe siècle jusqu'à aujourd'hui. Il donne aussi à voir différentes expériences, temporalités, géographies d'une pratique scolaire de l'histoire à l'école primaire comme dans l'enseignement secondaire. Laurence De Cock est enseignante et historienne. Elle anime le collectif "Aggiornamento histoire". Avec Mathilde Larrère, elle anime "Les Détricoteuses" sur Médiapart. Figure charismatique et médiatique, influente sur les réseaux sociaux, elle a dirigé plusieurs ouvrages, dont La Fabrique scolaire de l'histoire (Agone) ou Paniques identitaires (Le Croquant). C'est une spécialiste des questions pédagogiques. La réflexion politique sur l'école en général et l'enseignement de l'histoire en particulier aurait intérêt à délaisser quelque temps le domaine de la controverse stérile alimentée par quelques astrologues de la catastrophe pérorant dans Le Figaro, Marianne, ou Causeur. En redonnant la parole au terrain, elle pourrait se targuer d'une forme d'intelligence des choses susceptible de formuler plus sereinement les questions urgentes que l'école pose ...

ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE ; PEDAGOGIE EMANCIPATRICE

... Lire [+]

y

- 126 p.
ISBN 9782212569711

Le meilleur des méthodes Montessori, Freinet, Decroly, Reggio

PEDAGOGIE EMANCIPATRICE ; JEU DE CALCUL ; EXERCICE DE CALCUL ; FICHE PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

y

- 236 p.
ISBN 2-7384-3565-3

Revenant sur les vingt années de recherches en sociolinguistique scolaire qui ont suivi la publication des travaux de Bernstein, l'auteur décrit l'hétérogénéité des pratiques langagières d'enfants, d'adolescents et d'adultes en difficultés et étudie les liens entre rapport au langage, rapport au savoir et démarches d'apprentissage. Une synthèse critique, théorique et méthodologique destinée tant aux chercheurs qu'aux formateurs.critique complète in https://www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1997_num_118_1_3001_t1_0157_0000_1 Revenant sur les vingt années de recherches en sociolinguistique scolaire qui ont suivi la publication des travaux de Bernstein, l'auteur décrit l'hétérogénéité des pratiques langagières d'enfants, d'adolescents et d'adultes en difficultés et étudie les liens entre rapport au langage, rapport au savoir et démarches d'apprentissage. Une synthèse critique, théorique et méthodologique destinée tant aux chercheurs qu'aux formateurs.critique complète ...

SOCIOLINGUISTIQUE ; LANGAGE ; APPRENTISSAGE DE LA LANGUE ; LANGUE DOMINANTE

... Lire [+]

y

- 288 p.
ISBN 978-2367175669

Le dialogue pédagogique est l'outil de base de la gestion mentale, le seul moyen d'amener l'apprenant à prendre conscience de ses procédures mentales, afin de les rendre disponibles dans tous les apprentissages grâce au transfert pédagogique.

Cette prise de conscience des procédures mentales utilisées et utilisables est presque toujours une découverte pour ce dernier : la découverte de son fonctionnement mental cognitif va rendre conscient le rôle qu'il a à jouer dans son apprentissage, donc le mener à l'autonomie grâce à une démarche métacognitive.

La pratique du dialogue pédagogique est complexe : elle n'a pas encore été décrite de manière approfondie ni illustrée par de nombreux exemples. Chaque dialogueur a son style, mais il y a des passages obligés qui peuvent lui servir - tout en souplesse - de repères. Ces passages obligés constituent la trame du livre, nourrie par les 25 années d'expérience de terrain des trois auteurs. Ces incontournables s'articulent en suivant un fil conducteur très souple, car ils sont illustrés de très nombreux exemples montrant la variété des mises en oeuvre du dialogue pédagogique. Il ne s'agit pas de présenter un modèle à appliquer mécaniquement, mais une série d'outils que chacun devra mettre à sa main
Le dialogue pédagogique est l'outil de base de la gestion mentale, le seul moyen d'amener l'apprenant à prendre conscience de ses procédures mentales, afin de les rendre disponibles dans tous les apprentissages grâce au transfert pédagogique.

Cette prise de conscience des procédures mentales utilisées et utilisables est presque toujours une découverte pour ce dernier : la découverte de son fonctionnement mental cognitif va rendre conscient le ...

ANALYSE DE PRATIQUES ; GESTION MENTALE ; DYNAMIQUE DE GROUPE ; APPRENTISSAGE ; RELATIONS INTERPERSONNELLES

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z