F Nous contacter

0

Documents  Academia-Bruylant | enregistrements trouvés : 17

O

-A +A

P Q

U H

Bruylant-Academia S.A

Grand Place, 29
1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

010 45 23 95

010 45 44 80

academia.bruylant@skynet.be

http://www.academia-bruylant.be

Ancienne dénomination Académia Erasme


U V

- 196 p.
ISBN 978 2 87209 912 2

L'agressivité et les violences au sein du couple sont très répandues. Elles semblent même habiter les couples comme leur ombre, malgré les tentatives renouvelées de les traquer et de les déraciner. Ainsi, 16 % des femmes déclarent avoir été victimes de violences conjugales au cours des douze derniers mois. En France, une femme meurt tous les trois jours suite aux violences de son conjoint tandis qu'un homme décède tous les treize jours, victime de sa compagne ou de son épouse. Tout cela sans compter les agressivités et les violences verbales, psychologiques et subtiles que subissent les hommes comme les femmes.
Les traitements éducatifs, préventifs, répressifs, psychothérapeutiques et psychanalytiques s'avèrent avoir chacun leurs limites. Il est donc nécessaire que l'on approfondisse la compréhension du phénomène. L'ambition de cette publication est double : d'une part développer des tentatives d'explications, et d'autre part rendre compte de certaines approches cliniques psychothérapeutiques et psychanalytiques. C'est pourquoi notre ouvrage se déploie en deux volets : le présent volume, plus théorique, "Mieux comprendre par le croisement des disciplines", et le second davantage consacré aux contributions des praticiens : "Pour mieux intervenir dans la clinique".
L'agressivité et les violences au sein du couple sont très répandues. Elles semblent même habiter les couples comme leur ombre, malgré les tentatives renouvelées de les traquer et de les déraciner. Ainsi, 16 % des femmes déclarent avoir été victimes de violences conjugales au cours des douze derniers mois. En France, une femme meurt tous les trois jours suite aux violences de son conjoint tandis qu'un homme décède tous les treize jours, victime ...

FEMME ; VIOLENCE ; FAMILLE

... Lire [+]

U V

- 190 p.
ISBN 978 2 87209 931 3

L'agressivité et les violences au sein du couple sont très répandues. Elles semblent même habiter les couples comme leur ombre, malgré les tentatives renouvelées de les traquer et de les déraciner. Ainsi, 16 % des femmes déclarent avoir été victimes de violences conjugales au cours des douze derniers mois. En France, une femme meurt tous les trois jours suite aux violences de son conjoint tandis qu'un homme décède tous les treize jours, victime de sa compagne ou de son épouse. Tout cela sans compter les agressivités et les violences verbales, psychologiques et subtiles que subissent les hommes comme les femmes.
Les traitements éducatifs, préventifs, répressifs, psychothérapeutiques et psychanalytiques s'avèrent avoir chacun leurs limites. Il est donc nécessaire que l'on approfondisse la compréhension du phénomène. L'ambition de cette publication est double : d'une part développer des tentatives d'explications, et d'autre part rendre compte de certaines approches cliniques psychothérapeutiques et psychanalytiques. C'est pourquoi notre ouvrage se déploie en deux volets : le présent volume, plus théorique, "Mieux comprendre par le croisement des disciplines", et le second davantage consacré aux contributions des praticiens : "Pour mieux intervenir dans la clinique".
L'agressivité et les violences au sein du couple sont très répandues. Elles semblent même habiter les couples comme leur ombre, malgré les tentatives renouvelées de les traquer et de les déraciner. Ainsi, 16 % des femmes déclarent avoir été victimes de violences conjugales au cours des douze derniers mois. En France, une femme meurt tous les trois jours suite aux violences de son conjoint tandis qu'un homme décède tous les treize jours, victime ...

VIOLENCE ; FEMME ; FAMILLE

... Lire [+]

y

- 310 p.
ISBN 978-2-8027-2721-7

Présentation de l'éditeur :
La Médiatisation de l'histoire, premier ouvrage publié dans la collection, a montré comment le recours au passé par les professionnels de l'information publique est souvent envisagé comme légitimation politique et sociale. Avec celui-ci, les interrogations portent sur l'instrumentalisation de l'histoire par les médias et leurs sources de référence. A fortiori quand celles-ci relèvent d'une orientation d'acteurs politiques, voire économiques! Pour les historiens et spécialistes reconnus, les faits que l'on retient du passé délivrent des messages ne pouvant faire abstraction de contextes plus ou moins bien identifiés. Ils ne sauraient non plus être analysés sans débats ou regards croisés, en particulier de nos jours. Or, dans leurs logiques, les médias - principalement ceux à vocation généraliste visant le plus grand nombre de lecteurs, auditeurs et téléspectateurs - font souvent appel à la mémoire sous des angles plus ou moins succincts, édifiants ou réducteurs. Leur but étant la valorisation d'une version de l'histoire par rapport à des enjeux du présent. Or, une telle instrumentalisation constitue un obstacle à la meilleure connaissance possible du passé. De surcroît, falsifications et manipulations idéologiques de l'histoire sont incompatibles avec les principes fondamentaux du Conseil de l'Europe que partagent, en principe, ses 47 Etats membres. D'où l'intérêt des présentes contributions fondées sur des supports variés: articles de presse, littérature populaire et savante, publications pour enfants et adolescents, productions cinématographiques et audiovisuelles, musées et mémoriaux... Cette multiplicité d'approches permet d'appréhender des processus par lesquels le passé peut prendre sens dans l'actualité et interroger l'avenir dans ses perspectives d'ouvertures culturelles. A l'échelle de la construction européenne comme à celle de la mondialisation. Pour peu que les médias jouent le jeu...
Présentation de l'éditeur :
La Médiatisation de l'histoire, premier ouvrage publié dans la collection, a montré comment le recours au passé par les professionnels de l'information publique est souvent envisagé comme légitimation politique et sociale. Avec celui-ci, les interrogations portent sur l'instrumentalisation de l'histoire par les médias et leurs sources de référence. A fortiori quand celles-ci relèvent d'une orientation d'acteurs ...

MEDIAS DE MASSE ; HISTOIRE ; MEMOIRE ; IDEOLOGIE

... Lire [+]

U V

- 204 p.
ISBN 978 2 87209 946 7

Alliant l'exposé des notions à des illustrations variées puisées dans la diversité des productions littéraires du monde et de l'histoire, l'ouvrage offre une introduction aux principaux concepts, références et outils contemporains de la théorie de la littérature.
Les trois premiers chapitres présentent les grandes approches qui ont entrepris d'une part de définir le sens et la valeur des textes littéraires (des approches internes, qui privilégient les procédés formels ou le jeu des référents, aux approches externes centrées sur la diversité des contextes, ou sur la lecture et la réception), et d'autre part de cerner la problématique des types et des genres littéraires.
Les trois chapitres suivants traitent des trois types littéraires majeurs que sont le texte dramatique, le texte poétique et le texte narratif.
Un dernier chapitre montre enfin comment les différentes notions exposées dans le livre permettent de mener concrètement l'analyse d'un texte littéraire en se centrant prioritairement sur le processus de lecture qu'il suscite et autorise.
Alliant l'exposé des notions à des illustrations variées puisées dans la diversité des productions littéraires du monde et de l'histoire, l'ouvrage offre une introduction aux principaux concepts, références et outils contemporains de la théorie de la littérature.
Les trois premiers chapitres présentent les grandes approches qui ont entrepris d'une part de définir le sens et la valeur des textes littéraires (des approches internes, qui p...

ENSEIGNEMENT DE LA LITTERATURE

... Lire [+]

U V

- 158 p.
ISBN 978 2 87209 982 5

Cet ouvrage offre des conseils pratiques à destination des asbl et des pouvoirs locaux, pour leur permettre d'identifier rapidement et efficacement sur internet les financements externes (subsides, mécénat, sponsoring, etc.) pour leurs différents projets, et des explications et conseils pour chaque étape de leurs démarches.
L'auteur propose une description claire et précise des types d'aides octroyées par les pouvoirs publics, les entreprises et les fondations, pour aider les utilisateurs de ce guide à mieux comprendre les attentes, besoins et points d'attention particuliers de chacun de ces bailleurs de fonds potentiels.

Il présente également 115 sites internet incontournables dans la recherche de sources de financement, en fonction des projets (types de projet soutenu, date des appels à projet, formulaires à télécharger, règlement en ligne, identification des centres d'intérêts, facilité à trouver les financements, etc.).

Un guide à la méthodologie simple et aux conseils clairs sur la présentation des dossiers de projets ainsi que sur la meilleure façon d'assurer le suivi de ceux-ci.
Cet ouvrage offre des conseils pratiques à destination des asbl et des pouvoirs locaux, pour leur permettre d'identifier rapidement et efficacement sur internet les financements externes (subsides, mécénat, sponsoring, etc.) pour leurs différents projets, et des explications et conseils pour chaque étape de leurs démarches.
L'auteur propose une description claire et précise des types d'aides octroyées par les pouvoirs publics, les entreprises et ...

VIE ASSOCIATIVE ; BUDGET ; PROJET

... Lire [+]

U V

- 436 p.
ISBN 978 2 87209 978 8

Le cycle de l'égalité en éducation a débute lorsque Condorcet a placé dans La diffusion des Lumières l'espoir de bâtir un monde constitué de citoyens Libres et responsables. Mais dans La fondation effective de l'école primaire, l'élévation des enfants du peuple fut subordonnée au maintien de l'ordre social. Le régime de l'équité ségrégée, imaginé par Guizot et consacré par Jules Ferry, résista aux rhétoriques de la démocratisation de La première moitié du XXe siècle. Il fallut attendre l'explosion scolaire dans les années 1960 pour que Les gouvernements se décident à faire place aux catégories sociales auparavant tenues à l'écart des formations générales Longues. Et pourtant, Le plan Langevin-Wallon devait être Le testament politique d'une génération de réformateurs de l'école qui avait marqué Les années 1920 et 1930. L'objet de l'ouvrage est de caractériser l'égalité en éducation, d'analyser Les conditions historiques de sa convocation dans Les discours politiques et d'étudier les évolutions qui L'ont affectée dans Le temps, de son émergence au début de son déclin. Le cycle de l'égalité en éducation a débute lorsque Condorcet a placé dans La diffusion des Lumières l'espoir de bâtir un monde constitué de citoyens Libres et responsables. Mais dans La fondation effective de l'école primaire, l'élévation des enfants du peuple fut subordonnée au maintien de l'ordre social. Le régime de l'équité ségrégée, imaginé par Guizot et consacré par Jules Ferry, résista aux rhétoriques de la démocratisation de La première ...

ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE ; POLITIQUE DE L'EDUCATION

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z