F Nous contacter

0

Documents  CEREQ | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

P Q

U V

Centre d'études et de recherches sur les qualifications

Centre d'études et de recherches sur les qualifications
10, place de la Joliette - BP 176
13474 MARSEILLE CEDEX 02
FRANCE

91-13-28-28


U V

- 177 p.

Cette étude s'inscrit dans la suite de travaux menés sur les adultes occupant ou ayant occupé des emplois non qualifiés. A partir d'approches différentes, (...) souci commun de faire état des compétences professionnelles et extra-professionnelles, aptitudes et ressources, que détiennent et mobilisent ceux qu'on appelle les bas niveaux de qualification. L'objectif central de cette étude est de rendre compte de la manière dont une population d'adultes ayant occupé des emplois industriels dits non qualifiés, c'est-à-dire classés au bas de l'échelle hiérarchique (manoeuvres et ouvriers spécialisés d'une filature de coton du Nord), se reclassait après un licenciement collectif qui a eu lieu en 2 vagues (janvier et juin 1989). (Introduction, pp.3-7) + annexes : guide d'entretien (annexe 4) + Bibliographie. Cette étude s'inscrit dans la suite de travaux menés sur les adultes occupant ou ayant occupé des emplois non qualifiés. A partir d'approches différentes, (...) souci commun de faire état des compétences professionnelles et extra-professionnelles, aptitudes et ressources, que détiennent et mobilisent ceux qu'on appelle les bas niveaux de qualification. L'objectif central de cette étude est de rendre compte de la manière dont une population ...

INSERTION SOCIALE ; FORMATION PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

y

- pp. 9-22

De quelle liberté réelle disposent les demandeurs d'emploi pour obtenir un travail qui convient à leurs attentes ?
Le cadre théorique de l'approche par les capacités (AC) présenté dans la première partie de l'article introduit une réflexion sur les contraintes qui pèsent sur les personnes et sur les opportunités dont elles disposent, qui va au-delà des réflexions traditionnelles sur la recherche d'emploi et sur la responsabilité individuelle habituellement privilégiées. L'approche a l'avantage d'offrir un cadre conceptuel riche pour analyser les processus d'individualisation actuellement centraux dans les politiques sociales et d'emploi. Dans un contexte où la responsabilité individuelle est fortement mise en avant et où les mesures prises par les pouvoirs publics marquent un rétrécissement notable des options disponibles en se centrant sur les seuls dispositifs d'activation, l'AC veut offrir les outils d'une réflexion critique et distanciée. L'individualisation des politiques et l'injonction de responsabilité ne valent en effet que pour autant que les individus peuvent obtenir des réalisations de valeur réellement accessibles, qui augmentent leur état de bienêtre. Cela implique que les facteurs de conversion, permettant de convertir la possession de ressources matérielles et de droits formels en liberté réelle de choix et d'action, soient effectivement présents.
La suite de l'article évoque les défis méthodologiques posés par l'AC, notamment en ce qui concerne la manière de mesurer le degré de liberté réelle des personnes, et les diverses solutions avancées pour relever ces défis.
La conclusion fait le bilan de l'apport théorique et méthodologique de l'AC par contraste avec les approches standards.
De quelle liberté réelle disposent les demandeurs d'emploi pour obtenir un travail qui convient à leurs attentes ?
Le cadre théorique de l'approche par les capacités (AC) présenté dans la première partie de l'article introduit une réflexion sur les contraintes qui pèsent sur les personnes et sur les opportunités dont elles disposent, qui va au-delà des réflexions traditionnelles sur la recherche d'emploi et sur la responsabilité individuelle ...

METHODOLOGIE ; SOCIOLOGIE ; INSERTION SOCIALE ; CHOMAGE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z