F Nous contacter

0

Documents  Presses universitaires du Septentrion | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q

U V

Rue du Barreau
Villeneuve d'Asq 59654


U V

- 707 p
ISBN 2 85939 778 7

... Lire [+]

U V

- 157 p.
ISBN 978 2 7574 0593 2

Le terme d'erreur est massivement présent dans les discours sur la dégradation de l'école et la baisse de niveau des élèves. Pourtant, à y regarder de près, cette notion s'avère particulièrement floue et les modes de traitement classiques, fort limités mais encore dominants, n'arrivent guère à éradiquer les problèmes.
C'est à partir de ce constat que cet ouvrage s'est donné pour but de mieux comprendre ce que cette notion recouvrait ainsi que les raisons de la résistance des erreurs en milieu scolaire.
Le concept de dysfonctionnement ­ articulant une variante et un jugement porté à son propos ­ a donc été construit permettant de mettre au jour les intérêts potentiels des difficultés des élèves. Les problèmes, appréhendés dans cette perspective, favorisent en effet une meilleure compréhension des démarches des élèves, des fonctionnements de l'enseignement ou encore de la complexité de certains contenus. Ils permettent, complémentairement, de mieux saisir les spécificités des disciplines de recherche qui s'en servent.
Cette perspective offre encore comme avantage d'envisager les interventions d'une manière différente en ouvrant la palette des stratégies possibles.
Le terme d'erreur est massivement présent dans les discours sur la dégradation de l'école et la baisse de niveau des élèves. Pourtant, à y regarder de près, cette notion s'avère particulièrement floue et les modes de traitement classiques, fort limités mais encore dominants, n'arrivent guère à éradiquer les problèmes.
C'est à partir de ce constat que cet ouvrage s'est donné pour but de mieux comprendre ce que cette notion recouvrait ainsi que ...

PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE ; ERREUR ; RELATIONS FORMATEUR APPRENANT

... Lire [+]

y

- 140 p.
ISBN 2 85939 620 9

Ecrire, ce n'est pas seulement appliquer des règles linguistiques.
C'est aussi s'approprier un outil avec lequel chacun de nous entretient des rapports complexes. Car le rapport à l'écriture est fait d'une multitude de variables entremêlées : conceptions, opinions, attitudes, mais aussi valeurs et sentiments attachés à l'écriture à son apprentissage et à ses usages. C'est cet ensemble touffu et complexe qui constitue l'objet de cet ouvrage. Les différentes facettes de ce rapport à l'écriture sont examinées : depuis les dimensions les plus individuelles et singulières, jusqu'aux dimensions les plus collectives, liées à l'appartenance de chacun à des groupes sociaux et culturels.
Les différentes sciences sociales sont convoquées pour éclairer chacune de ces dimensions. La réflexion est prolongée par des propositions de démarches didactiques et de formation des enseignants. Ce livre s'adresse en priorité aux enseignants et formateurs, de tous niveaux et de toutes disciplines. Il intéressera aussi tous ceux que la magie de l'écriture n'a pas fini de séduire.
Ecrire, ce n'est pas seulement appliquer des règles linguistiques.
C'est aussi s'approprier un outil avec lequel chacun de nous entretient des rapports complexes. Car le rapport à l'écriture est fait d'une multitude de variables entremêlées : conceptions, opinions, attitudes, mais aussi valeurs et sentiments attachés à l'écriture à son apprentissage et à ses usages. C'est cet ensemble touffu et complexe qui constitue l'objet de cet ouvrage. Les ...

RECHERCHE EN ECRITURE ; PSYCHANALYSE ; SOCIOLOGIE DE LA LECTURE ; ENSEIGNEMENT DE L'ECRITURE ; FORMATION DES ENSEIGNANTS

... Lire [+]

U V

- 296 p.
ISBN 978 2 7574 0368 6

La maîtrise des langues des pays d'accueil est un des principaux vecteurs de l'intégration des migrants, par un apprentissage «sur le tas» ou en formation. Une synthèse des connaissances sur cette question est rendue nécessaire parce que l'immigration est au centre des débats publics et politiques depuis trois décennies en France et de façon -^>lus générale en Europe. Or, pour le meilleur ou pour le pire, les opinions à ce sujet se manifestent, mais relèvent de partis pris bien souvent sans rapport avec la réalité.
Quel est le rôle de la langue dans le processus d'intégration ? Comment apprend-on une langue sans passer par un apprentissage formel ? Quels sont les dispositifs mis en place pour assurer la formation linguistique des migrants et selon quelles logiques politiques ou institutionnelles ? Telles sont les questions centrales auxquelles répondent les contributeurs, chercheurs en sciences du langage ou en sciences de l'éducation, mais également professionnels de la formation des adultes en insertion.
La maîtrise des langues des pays d'accueil est un des principaux vecteurs de l'intégration des migrants, par un apprentissage «sur le tas» ou en formation. Une synthèse des connaissances sur cette question est rendue nécessaire parce que l'immigration est au centre des débats publics et politiques depuis trois décennies en France et de façon -^>lus générale en Europe. Or, pour le meilleur ou pour le pire, les opinions à ce sujet se manifestent, ...

LANGUE D'ALPHABETISATION ; LANGUE MATERNELLE ; APPRENTISSAGE D'UNE LANGUE SECONDE ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; IMMIGRANT ; ALPHABETISATION--HISTOIRE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z