F Nous contacter

0

Documents  PUF | enregistrements trouvés : 82

O

-A +A

P Q

U V

PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE

108 bd Saint-Germain
75006 Paris


y

- 335 p.
ISBN 2130804128

Les pratiques d'évaluation scolaire des élèves font l'objet de polémiques entre les partisans des notes et ses détracteurs. Certains professeurs considèrent que la notation est indispensable pour fournir des repères aux élèves. D'autres considèrent que la note peut avoir des effets contre-productifs sur les apprentissages. Comment dépasser la polémique ? L'ouvrage a pour objet de présenter les très nombreuses recherches menées sur les différentes pratiques d'évaluation des compétences scolaires. L'évaluation chiffrée provoque des « comparaisons sociales forcées », qui sont une source de démotivation des élèves moyens et faibles. L'évaluation est aussi susceptible de provoquer de la « résignation apprise » et de « l'illusion d'incompétence », sources de décrochage. Ces notions psychologiques centrales devraient être connues autant par les parents que les professeurs. Les questions les plus actuelles sont abordées, spécifiquement celles liées aux nouvelles modalités d'évaluation par compétences (« classes sans note », évaluation par « niveau de maîtrise »). Les pratiques d'évaluation scolaire des élèves font l'objet de polémiques entre les partisans des notes et ses détracteurs. Certains professeurs considèrent que la notation est indispensable pour fournir des repères aux élèves. D'autres considèrent que la note peut avoir des effets contre-productifs sur les apprentissages. Comment dépasser la polémique ? L'ouvrage a pour objet de présenter les très nombreuses recherches menées sur les d...

EVALUATION ; ESTIME DE SOI ; ENSEIGNEMENT--HISTOIRE ; SOCIOLOGIE DE L'EDUCATION

... Lire [+]

y

- 250 p.
ISBN 978 2 13 061896 6

Au-delà de la diversité des contributeurs, quelques constantes traversent l'ouvrage et contribuent à sa cohérence. Une même vision du métier, celle qui consiste à « ?réussir à faire réussir le plus grand nombre d'élèves? », oriente l'ensemble des contributions. Une conviction forte ponctue les propos des auteurs : la formation ne peut se penser indépendamment d'une prise en compte de la logique des formés. C'est en prenant appui sur leur activité dans ses réalisations, ses potentialités et ses empêchements que peut se mettre en place une formation efficace. On retrouve là l'influence des apports hérités de la recherche sur l'analyse du travail, apports vus comme des ressources précieuses pour orienter l'activité des formateurs...
Pour y parvenir, deux leviers sont valorisés : miser sur l'établissement comme échelon décisif pour la formation et le développement professionnel des enseignants ; constituer des collectifs professionnels qui soient à même de générer des actions concertées pour aider les élèves à apprendre. C'est déjà à l'oeuvre dans certains lieux (de nombreux encadrés présentent ces « dispositifs remarquables? »). Reste à passer à la vitesse supérieure.Cet ouvrage de référence fournit des analyses et des propositions pour y parvenir.
Critique complète in http://www.cahiers-pedagogiques.com/Apprendre-a-enseigner


Sommaire
Première partie ­ Connaître le travail enseignant
1 ­ Enseignants et élèves. À la recherche d'un monde commun, par Patrick Rayou
2 ­ Apprendre à ne pas sourire avant Noël, par Marc Durand
3 ­ Apprendre du développement professionnel des enseignants débutants, par Luc Ria
4 ­ Apprendre aux enseignants à faire apprendre les élèves, par Andrée Tiberghien
5 ­ Le travail enseignant en lycée professionnel, par Aziz Jellab

Deuxième partie ­ Des outils pour apprendre le travail enseignant
6 ­ La formation des maîtres d'école en France dans la longue durée, par Anne-Marie Chartier
7 ­ Des outils pour saisir la complexité des objets à enseigner et des pratiques d'enseignement et de formation, par Joaquim Dolz et Roxane Gagnon
8 ­ Vers des techniques de formation hybrides en enseignement, par Florian Meyer et Éric Sanchez
9 ­ Apprendre par la vidéoformation : quelles modalités pour quels apprentissages ?, par Serge Leblanc
10 ­ Les entretiens de stage, lieux de construction de savoirs professionnels des enseignants ?, par Kristine Balslev
11 ­ Former les futurs enseignants : prendre en compte leur rapport au métier, par Olivier Maulini

Troisième partie ­ Se développer professionnellement
12 ­ Entre sclérose et plasticité professionnelle : se développer tout au long de sa carrière, par Françoise Lantheaume
13 ­ L'enquête collaborative comme démarche de transformation de d'enseignement : de la formation initiale à la formation continuée, par Valérie Lussi Borer et Alain Muller
14 ­ Apprendre à devenir formateur d'enseignants : vers une nouvelle professionnalité, par Sylvie Moussay et Guillaume Serres
15 ­ Activités typiques et dilemmes des formateurs d'enseignants, par Sébastien Chaliès
16 ­ Apprendre à travailler à plusieurs dans les établissements scolaires, par Valérie Lussi Borer et Luc Ria
Au-delà de la diversité des contributeurs, quelques constantes traversent l'ouvrage et contribuent à sa cohérence. Une même vision du métier, celle qui consiste à « ?réussir à faire réussir le plus grand nombre d'élèves? », oriente l'ensemble des contributions. Une conviction forte ponctue les propos des auteurs : la formation ne peut se penser indépendamment d'une prise en compte de la logique des formés. C'est en prenant appui sur leur ...

FORMATION DES ENSEIGNANTS

... Lire [+]

y

- 221 p.
ISBN 978-2130733515

Pendant plus de vingt ans, avoir dit d'un élève qu'il était " en difficulté " a jeté un voile pudique sur les difficultés de l'école. L'élève portait sur lui tout le poids de l'incompréhension : on lui proposait généreusement des heures de " soutien " qui devaient réparer ce dont il s'était rendu victime en ne comprenant pas tout de suite ce qui lui était proposé. Or les données internationales sont sans ambiguïté : le niveau en mathématiques des jeunes Français décroît depuis plusieurs années. Ils sont de plus en plus nombreux, à l'issue de l'école primaire, à ne pas maîtriser les opérations fondamentales et, devenus adultes, à souffrir d'" innumérisme ", le pendant mathématique de l'illettrisme. Pourtant, les réformes actuelles des programmes n'envisagent nullement de repenser la pédagogie... Pour combattre cet état de fait, Stella Baruk propose de remettre au coeur des apprentissages la compréhension de la langue mathématique. Et si, pour cela, on commençait par le commencement, c'est-à- dire par redonner du sens aux chiffres ? Pendant plus de vingt ans, avoir dit d'un élève qu'il était " en difficulté " a jeté un voile pudique sur les difficultés de l'école. L'élève portait sur lui tout le poids de l'incompréhension : on lui proposait généreusement des heures de " soutien " qui devaient réparer ce dont il s'était rendu victime en ne comprenant pas tout de suite ce qui lui était proposé. Or les données internationales sont sans ambiguïté : le niveau en mathématiques ...

ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES

... Lire [+]

y

- 343 p.
ISBN 9782130733034

En sociologue, Gérôme Truc éclaire ces récents événements en revenant sur la façon dont les individus ordinaires que nous sommes ont vécu et ont répondu aux attentats du 11-Septembre, du 11 mars 2004 à Madrid et du 7 juillet 2005 à Londres. Analysant les discours politiques et les images médiatiques, les manifestations de solidarité et les minutes de silence, ainsi que des dizaines de milliers de messages adressés aux victimes, son enquête révèle toute l'ambivalence de notre rapport aux attentats islamistes. Et met au jour les ressorts de cette solidarité qui, dans nos sociétés individualistes, finit par se dire à la première personne du singulier plutôt que du pluriel : « Je suis Charlie », « Je suis Paris ». En sociologue, Gérôme Truc éclaire ces récents événements en revenant sur la façon dont les individus ordinaires que nous sommes ont vécu et ont répondu aux attentats du 11-Septembre, du 11 mars 2004 à Madrid et du 7 juillet 2005 à Londres. Analysant les discours politiques et les images médiatiques, les manifestations de solidarité et les minutes de silence, ainsi que des dizaines de milliers de messages adressés aux victimes, son enquête ...

PSYCHOLOGIE SOCIALE ; TERRORISME ; SOCIOLOGIE

... Lire [+]

U V

- 127 p.
ISBN 978 2 13 063533 8

LANGAGE

... Lire [+]

U V


ISBN 978-2130651758

Ce livre aborde le sujet sous un aspect qu'il qualifie d'anthropologique. « Parler d'anthropologie du projet », précise l'auteur (p.15), « c'est finalement s'interroger sur la façon dont les individus, les groupes, les cultures vivent le temps ».
L'analyse des différentes conceptions du temps est indissociable des structures et croyances des sociétés dont l'auteur est conduit peu à peu à analyser l'évolution. Les « sans projet», les « hors-projet », sont des individus voués à la marginalité sociale actuelle. Les usages sociaux traduisent des manières d'être au monde que l'auteur va peu à peu élucider et illustrer. Ainsi, la première partie de l'ouvrage s'attache à clarifier les divers positionnements théoriques en prenant comme grille de lecture les conceptions du temps, des modes d'anticipation, des façons d'envisager les situations de la vie quotidienne et l'utilisation du projet comme grille d'intelligibilité des actions humaines.La seconde partie entend dégager les perspectives opératoires du projet, c'est-à-dire, la pragmatique du projet dans les différents domaines de l'éducation, de l'entreprise, etc. Cette pragmatique possède des stratégies d'ordre éducatif ou de « management » ou de mobilisation. A ce titre, elle propose une méthodologie pour mener le projet qui s'inscrit dans une certaine conception de la conduite humaine faite de gestion des ressources et des opportunités dans un environnement ouvert.
Ce livre aborde le sujet sous un aspect qu'il qualifie d'anthropologique. « Parler d'anthropologie du projet », précise l'auteur (p.15), « c'est finalement s'interroger sur la façon dont les individus, les groupes, les cultures vivent le temps ».
L'analyse des différentes conceptions du temps est indissociable des structures et croyances des sociétés dont l'auteur est conduit peu à peu à analyser l'évolution. Les « sans projet», les « h...

PROJET ; SOCIOLOGIE ; TEMPS(MESURE)

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z