F Nous contacter

0
     

-A +A

Vouloir simplifier l'orthographe : une idée bien peu raisonnable

CHARMEUX Eveline

Le Journal de l'alpha

01/04/2010

pp. 23-28

ENSEIGNEMENT DE L'ORTHOGRAPHE

Quelle que soit l'énergie dépensée par ceux qui défendent la simplification de l'orthographe, c'est, selon Evelyne Charmeux, "une idée bien peu raisonnable". Parce qu'en la matière, il ne sert à rien de vouloir légiférer ; seul l'usage peut "faire loi". Mais surtout, et c'est ce qu'elle s'attache à démontrer, parce que tenter de rapprocher l'orthographe de la prononciation ou vouloit remédier à ses incohérences serait une tentative aussi vaine que malvenue. Ce serait ôter à l'orthographe sa spécificité qui est de donner sens à l'écrit.

N° revue : 173

Langue : FRANCAIS

Téléchargeable : Non

Prêt : disponible (Document N° : 8655) (Document N° : 8170)


Contenu dans

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
Z