F Nous contacter

0
Le Collectif Alpha se mobilise lors de la grève nationale du 15 décembre.
Rejoignez-nous!

Pourquoi se mobiliser dans notre secteur ?

La manif nationale du 6 novembre a rassemblé plus de monde qu’attendu. La colère gronde et dépasse les contours des organisations. Personne n’est dupe, les mesures d’austérité et de rigueur sont au menu de tous les partis qui ont voté en 2013 le traité (d’austérité) budgétaire européen. C’est vous dire si la lutte va être longue et difficile.
Les mesures qu’on cherche à nous faire avaler sont de nature à détruire la cohésion sociale, à approfondir les inégalités, à casser les droits des salariés et plus largement la sécurité sociale, à amplifier la concurrence entre travailleurs (et entre travailleurs avec et sans emploi), etc.

Dégradation des conditions de vie

Travailleurs du secteur non-marchand ou du secteur public, nous sommes très souvent perçus comme des coûts à compresser, à réduire ou à rentabiliser. D’une manière ou d’une autre, les mesures d’austérité vont nous concerner. Et la dégradation des conditions de vie de nos publics se fera sentir jusque dans nos services.

La place de l’associatif dans la mobilisation

Nous avons en tant que travailleurs du secteur non-marchand, toutes les raisons de nous mobiliser contre ces mesures. Mais, au-delà, il nous appartient d’informer les publics précaires sur les mesures qui vont les frapper, à commencer par les personnes qui fréquentent nos services.


Notre activité professionnelle nous met en contact avec les franges de la population qui seront les plus durement exposées aux mesures d’austérité. Les organisations syndicales, même lorsqu’elles comptent de nombreux affiliés parmi elles, n’entretiennent avec ces derniers que des liens relativement ténus. Possibilité nous est donc donnée d’investir ce no man’s land, de diffuser l’information auprès de ces publics et de permettre à ceux qui le souhaitent d’exprimer leur mécontentement. Ce faisant, nous concourrons à élargir la base de la contestation, nous lui donnons un ancrage dans la cité et pas seulement dans les entreprises et autres lieux de travail.


Vu de la sorte, notre contribution pourra se révéler décisive car, à terme, il faudra bien que nous changions de politique et pas seulement les coalitions aux pouvoirs.


Attention, le travail préalable de sensibilisation des apprenants est aussi important à nos yeux que la mobilisation du plus grand nombre le 15 décembre. L’austérité est inscrite dans les derniers traités européens que nos gouvernants ont signés (aux différentes niveaux de pouvoirs: Fédéral, Flamand, Wallon, etc.). Il nous faudra donc nous mobiliser encore et encore avant de venir à bout de toutes ces politiques. La qualité des informations et des constats partagés, le nombre des personnes mobilisées et l’endurance du mouvement de contestation sont trois des conditions à réunir si nous voulons à terme changer les choses.

 

A Molenbeek

 

OU? : rue Piers 48, 1080 Molenbeek, dans les locaux du Collectif Alpha

QUAND? : 10h00 à 14h30 (15/12/2014)

Des directions et des travailleurs de l'associatif vont se réunir pour se mettre au fait des politiques d'austérité, de se mobiliser contre elles et pour partager un temps de fraternité.

Tout contact pour information, propositions ou pour annoncer votre venue :  hugues.esteveny@lire-et-ecrire.be

PROGRAMME :

Accueil : de 10h à 10h30

Salle 1 : à 10h30 : Gabriel Maissin, (économiste) et Hugues Estéveny (coordinateur général sociopolitique de Lire et Ecrire Bruxelles) présenteront les mesures d’austérités et les conséquences qu’elles vont avoir sur nos publics et sur les travailleurs.

Salle 2 : à 10h30 : Projection du film « La Marche », suivie d’un échange sur l’importance qu’il y a de se mobiliser.
(Prévoir une demi-heure à la fin pour permettre à chacun de lancer des idées sur ce que nous pourrions faire la prochaine fois).

Pause de midi en commun : vers 12h15 : Soupe chaude

 Salle 1 : à 13h00 : L’austérité budgétaire dans sa dimension européenne : le traité budgétaire européen ? Présentation de Didier Brissa, chercheur au CEPAG.

Fin de la journée : 14h30.

 

Mobilisons-nous !

Olivier Balzat, France BAKKERS .... (Collectif Alpha), Mathieu DANERO, .... (La Chôm'Hier), Danielle DUCHESNE, Hugues ESTEVENY, Touré MOUHAMADOU, Marie DUSABANAHORO,, Fatiha SABI, Etienne KALISA, Francine UWILINGIYEMUNGU, Prisca KANANI, Charlotte MUKANKUSI, Ali MEZIDI, Mercedes FRANCO, ... (Lire et Ecrire Bruxelles), Vien Hô, ... (Mission locale de Molenbeek), Patrick NOEL (Mission locale de Bruxelles-villes), Sylvain BERTRAND, ... (Le Piment), Jean-Pierre Vand Dalen, .... (FIJ), Emilio DANERO (Le Picol), Carine BARTHELEMY (La Rue)

 

A SAINT-GILLES

 

Nous sommes plusieurs travailleurs associatifs saint-gillois, réunis ce 8 décembre à l'occasion de la journée de grève à Bruxelles. Nous avons le plaisir de vous inviter le 15 décembre à une journée d'animation, de sensibilisation, d'échange et de solidarité que nous organisons comme contribution à la grève nationale interprofessionnelle, pour les travailleurs, chômeurs et habitants de notre coin de Bruxelles.

 

OU?: À L'UNIVERSITÉ POPULAIRE DE BRUXELLES, 26 RUE DE LA VICTOIRE, 1060 SAINT-GILLES

 

QUAND?: de 9H30 à 14H00 (LUNDI 15 DÉCEMBRE)

 

PROGRAMME : 

9H30, accueil, thé à la menthe offert, présentation des politiques d'austérité que nous combattons

10H00, 3 ateliers d'une heure pour comprendre les enjeux actuels :

  •  Un atelier de discussion parents-enfants (avec jeux et chocolat chaud), par Anne Vanesse (Maison de la Famille)

  •  Un atelier « qu'ont apporté les luttes sociales depuis 100 ans ? » par Marie Evenepoel (Lire et Ecrire Bruxelles)

  •  Un atelier « comprendre les enjeux de la grève » par Mateo Alaluf (UP de Bruxelles)

11H00, pause-café

11H15, mise en commun des 3 ateliers et discussion introduite par Mateo Alaluf :

Quelles actions efficaces peut-on imaginer pour aujourd'hui et demain ?

Témoignages de piquets de grève tenus le matin

 PEUT-ON IMAGINER « TOUT AUTRE CHOSE » ?

12H15, « SOUPE POPULAIRE », conviviale et gratuite, don libre au bénéfice du Resto du coeur

Expression libre : « photomaton » et « boîte à idées »

Présentation de Exposition « le travail » (Marie, Lire et Ecrire Bruxelles) et présentation des politiques d'austérité (Esther, déléguée syndicale)

14H00, fin

 

Nous espérons ainsi contribuer à mobiliser le secteur associatif aux côtés du mouvement ouvrier dans les combats des années à venir. Nous appelons toutes les associations et travailleurs associatifs à se mobiliser, à se joindre à nous ou à d'autres activités organisées ce jour-là.

 Tout contact pour information, propositions ou pour annoncer votre venue : greve15decembre2014@universitepopulaire.be

 

Mobilisons-nous !

 Rudy CASSART, Nicolas HANOTEAU (Banlieues), Florence FRAIPONT (Cenforgil), Esther KOUABLAN, Philippe VICARI  (CFS), Esméralda CATINUS, France FONTAINE, Khadija ZALLIF (Collectif alpha), Anne VANESSE (Maison de la Famille), Myriam LE ROUX, Annabelle VANDOOREN, Rose BEKAERT, Ahmed YOUSFI, Caroline HELLER, Marie Odile EVENEPOEL (Lire et Ecrire Bruxelles), Alain LEDUC (Université populaire de Bruxelles).

 

x | -A +A

Z