F Nous contacter

0

Pour des formations linguistiques (trans)formatrices : renverser les évidences pour penser l'appropriation du français par des adultes migrants

LEBRETON Emilie ; LECONTE Fabienne (Sous la direction de)

Université de Rouen

2017

407 p.

RELATION LANGUE-CULTURE ; ENSEIGNEMENT DES LANGUES ; LANGUE DOMINANTE

http://www.theses.fr/2017NORMR136

Cette thèse propose de penser l'appropriation du français par des adultes migrants en questionnant notamment la place et le rôle de la langue normée dans ce processus. À ce jour, la finalité affichée des formations linguistiques est l'insertion sociale et professionnelle : la priorité n'est pas de savoir faire des phrases grammaticalement correctes, mais d'utiliser la langue pour communiquer. La recherche menée dans deux structures de formation met en relief une discordance entre les formateurs, qui s'accordent à privilégier les besoins de communication immédiats, et les adultes migrants, qui souhaiteraient « apprendre bien le bon français », un français normé et scolaire. Si l'étude des rapports à la langue normée, et plus largement à l'apprentissage et à l'écrit, permet de mettre en évidence ces décalages, elle permet également de s'interroger sur ce que signifie et implique l'appropriation d'une langue. Cette thèse tente de démontrer que la norme linguistique est un repère, une base qui permet aux apprenants d'adhérer à la langue, de s'y confronter, de la transformer voire de la transgresser.

Langue : FRANCAIS

Téléchargeable : Oui

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
Z