F Nous contacter

0
     

-A +A

Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! : petite histoire des résistances de la langue française

VIENNOT Eliane

iXe

2017

120 p.

979-10-90062-44-3

O LING vie

FRANCAIS (LANGUE) ; GENRE GRAMMATICAL ; GENRE ; LANGUE DOMINANTE

... un livre important, à lire, relire, faire lire. Il s'attache au « fonctionnement de la langue française » (p. 10) au fil des siècles, et particulièrement aux manipulations que cet idiome a dû subir, ainsi qu'à ses résistances que permettent « les logiques de la langue » (p. 105-106), autrement dit les règles du système. Ces manipulations constituent une vaste et violente entreprise « imposée à la langue française [...] pour qu'elle témoigne de la "noblesse" [...] du genre masculin » et par là « de la plus grande noblesse du sexe masculin » (p. 103). Ainsi a été exercée la domination masculine qui a conduit à l'exclusion des femmes de l'éducation et des lieux de pouvoir ou de création : les femmes ne sauraient être auteures puisque « ce titre est le propre de l'homme » (p. 60) et encore moins autrices ­ terme pourtant largement utilisé, aux xve et xvie siècles (cf. p. 54, 57, 59, 63, 64). IN https://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes-2018-1-page-219.htm

Langue : FRANCAIS

Téléchargeable : Non

Prêt : disponible


Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
Z