F Nous contacter

0

Documents  SOCIOLOGIE | enregistrements trouvés : 64

O

-A +A

P Q

U V

- pp. 363-388

Une enquête sur les activités d'une organisation tchèque "Receptàr", (institution à visée éducative)
met en évidence plusieurs thèses.

MEDIAS DE MASSE ; FORMATION ; RECHERCHE ; SOCIOLOGIE

... Lire [+]

y


ISBN 978 2930 40233 8

Présentation de l'éditeur
"Gouvernance", "employabilité", "adaptation", "réformes", "processus de Bologne", "flexibilité", "dialogue social", "État social actif", "monde de plus en plus complexe", " modèle danois", "tolérance zéro", "égalité des chances", "contrat pour l'école", "populisme", "excellence": ces mots, ces expressions, vous les avez déjà entendus cent fois. Avec tant d'autres du même registre, ils reviennent en boucle, quotidiennement, dans le discours politique et journalistique. Si présents, si fréquents qu'ils passeraient presque inaperçus de ceux qui les formulent comme de ceux qui les reçoivent.
D'où viennent-ils ? A quels univers de représentation et d'assignation sont-ils associés ? Que signifient-ils ? Que nous signifient-ils en fait d'attitude politique ou de comportement social ? Opposer à la pensée bête et têtue des nouveaux mots du pouvoir un effort de connaissance conjuguant ironie et rigueur: tel est l'enjeu du présent abécédaire. Tâche nécessaire à laquelle se sont attachés près de soixante-dix spécialistes venus de différents horizons scientifiques et nationaux, politologues, historiens, sociologues, théoriciens du langage, économistes, écrivains, philosophes. Tous portés par un même souci d'y voir plus clair dans l'opacité des mots dont on nous paie.
Présentation de l'éditeur
"Gouvernance", "employabilité", "adaptation", "réformes", "processus de Bologne", "flexibilité", "dialogue social", "État social actif", "monde de plus en plus complexe", " modèle danois", "tolérance zéro", "égalité des chances", "contrat pour l'école", "populisme", "excellence": ces mots, ces expressions, vous les avez déjà entendus cent fois. Avec tant d'autres du même registre, ils reviennent en boucle, quot...

POUVOIR ; POLITIQUE ; SOCIOLOGIE ; PENSEE CRITIQUE ; TERMINOLOGIE ; ANALYSE DU DISCOURS

... Lire [+]

U V

- 224 p.

Qu'est-ce que le pouvoir ? A quelle condition les acteurs vont-ils se mettre à mobiliser des stratégies de pouvoir pour réaliser leurs objectifs ? Quels types de stratégies peuvent-ils utiliser ?
Cet ouvrage tente de synthétiser différents niveaux d'analyse du pouvoir : celui du niveau individuel, et ceux de la relation interpersonnelle, de l'organisation et de la société globale. Il étudie particulièrement le rôle que jouent les représentations des acteurs dans les relations de pouvoir qu'ils entretiennent les uns avec les autres.
Qu'est-ce que le pouvoir ? A quelle condition les acteurs vont-ils se mettre à mobiliser des stratégies de pouvoir pour réaliser leurs objectifs ? Quels types de stratégies peuvent-ils utiliser ?
Cet ouvrage tente de synthétiser différents niveaux d'analyse du pouvoir : celui du niveau individuel, et ceux de la relation interpersonnelle, de l'organisation et de la société globale. Il étudie particulièrement le rôle que jouent les repr...

SOCIOLOGIE ; POUVOIR

... Lire [+]

U V

- 283 p.
ISBN 978-2-7526-0526-9

On oppose souvent "laïcité française" et "multiculturalisme anglo-saxon".
Or le Québec, nation francophone en Amérique du Nord, est en train de construire une laïcité interculturelle, capable d'édifier un vivre-ensemble laïque tenant compte du caractère pluriculturel de nos sociétés démocratiques modernes. Sa construction ne s'effectue pas sans tensions ni tâtonnements. De 2006 à 2008, de vifs débats et des "affaires" ont porté sur l'égalité des sexes, le rapport à l'identité et à la "communauté politique", le rôle des médias, la forme que doivent prendre l'inter culturalisme et la laïcité.
La passionnante enquête sociologique de Jean Baubérot nous retrace, avec rigueur toujours et humour parfois, les diverses positions en présence et le déroulement de cette crise. Sa conclusion, établie par une commission présidée par l'historien Gérard Bouchard et le philosophe Charles Taylor, montre que la " Belle Province" nous trace des voies d'avenir.
On oppose souvent "laïcité française" et "multiculturalisme anglo-saxon".
Or le Québec, nation francophone en Amérique du Nord, est en train de construire une laïcité interculturelle, capable d'édifier un vivre-ensemble laïque tenant compte du caractère pluriculturel de nos sociétés démocratiques modernes. Sa construction ne s'effectue pas sans tensions ni tâtonnements. De 2006 à 2008, de vifs débats et des "affaires" ont porté sur l'égalité des ...

INTERCULTUREL ; LAICITE ; SOCIOLOGIE

... Lire [+]

U V


ISBN 2 84436 036 X

Les blancs ont dit : c'est pas bon pour les filles mais pourquoi ? Parole d'une condamnée à trois ans de prison En rendant la pratique de l'excision passible de la cour d'assises, la France a choisi la voie de la répression. Or les procès qui se voulaient exemplaires n'ont pas empêché que la pratique perdure. Non que le message ne soit pas passé : les Africains savent que la France rejette l'excision, mais ils ne comprennent pas pourquoi, et voient souvent dans ces procès un rejet global de leur culture. Cet ouvrage explore les relations entre culture et sexualité et aborde l'excision comme un ordre symbolique d'initiation.... L'excision n'existe pas seulement en Afrique mais aussi en Asie, au Yemen et même chez certains peuples indiens d'Amazonie... La condamnation de l'excision en France serait-elle un néo-colonialisme culturel ? L'auteur, par l'étude et la transcription des débats aux Assises montre que l'on ne peut venir à bout d'une coutume par l'application mécanique d'une loi mais bien par un processus de sensibilisation dans la durée, voie choisie par d'autres pays comme la Suède, l'Angleterre ou la Suisse et bien sûr par de nombreux acteurs des pays africains. Sembène Ousmane par son film « Moolaade » et ce livre nous montrent que l'excision reste un sujet d'actualité et une pratique très répandue. Marie-Jo Bourdin, assistante sociale au centre Médico-Psycho-Social Françoise Minkowska (Afrique Noire), coordinatrice du pôle formation, a réalisé ce travail de recherche au sein de l'Université de Paris XII. Les blancs ont dit : c'est pas bon pour les filles mais pourquoi ? Parole d'une condamnée à trois ans de prison En rendant la pratique de l'excision passible de la cour d'assises, la France a choisi la voie de la répression. Or les procès qui se voulaient exemplaires n'ont pas empêché que la pratique perdure. Non que le message ne soit pas passé : les Africains savent que la France rejette l'excision, mais ils ne comprennent pas pourquoi, et ...

SOCIOLOGIE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z