F Nous contacter

0

Documents  DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE | enregistrements trouvés : 17

O

-A +A

P Q

U V

- n° 64 - pp. 155-162

Discours du président de la république fédérale allemande lors de la 41è conférence de Munich sour la sécurité (11 et 12 février 2005)

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; PROJET DE SOCIETE ; VIOLENCE

... Lire [+]

U V

²&s « Une histoire du futur » : en 2002, l'usine Philips de Hasselt est délocalisée en Hongrie. Des travailleuses et travailleurs belges qui ont perdu leur emploi dans cette usine rencontrent leurs « successeurs » hongrois, mais bientôt l'usine déménage en Chine ! + Document A4 proposant différentes pistes d'animation sur base du reportage.
CSC, 2005
Durée : 25 min


²&s « Nous achetons, qui paye ? » : comment les entreprises des pays riches font produire vêtements et chaussures dans les pays en développement. Bas salaires, conditions de travail précaires, travail des enfants, pollution.
Fair Trade Center-Suède/Campagne Vêtements propres, 2003
Durée : 25 min


²&s « Barcelone ou mourir » : l'émigration du Sénégal vers l'Europe est stimulée entre autres par la crise locale du secteur de la pêche.
RTBF/CNCD-11.11.11, 2007
Durée : 10 min


²&s « Les travailleurs face à la mondialisation » : comment les organisations syndicales peuvent construire peu à peu une solidarité entre travailleurs du Nord et du Sud face à leur mise en concurrence.
CEPAG/FGTB, 2005
Durée : 28 min


²&s « Un futur sans travail des enfants » : deux exemples de travail des enfants, au Pakistan et au Kenya (accompagné d'une fiche d'exploitation par Solidarité Mondiale téléchargeable).
BIT
Durée : 26 min
Fiche d'exploitation de l'ONG Solidarité Mondiale (PDF-93 Ko)
² « Une histoire du futur » : en 2002, l'usine Philips de Hasselt est délocalisée en Hongrie. Des travailleuses et travailleurs belges qui ont perdu leur emploi dans cette usine rencontrent leurs « successeurs » hongrois, mais bientôt l'usine déménage en Chine ! + Document A4 proposant différentes pistes d'animation sur base du reportage.
CSC, 2005
Durée : 25 min


² « Nous achetons, qui paye ? » : comment les entreprises des pays riches font ...

CONDITIONS DE TRAVAIL ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; CAPITALISME

... Lire [+]

U H

Campagne pédagogique thématique d'Annoncer la Couleur développée en 2 volets:

* un premier volet plus général qui permet de replacer le concept de démocratie dans son contexte socio-historique et dans une dimension Nord-Sud. Il fournit également un questionnement sur la dimension utopique de ce concept tout en soulignant ses forces et ses limites dans le contexte de mondialisation actuelle
* un second volet qui offre un nouvel éclairage : à partir de l'exploration de mouvements sociaux dans les pays du Sud (Venezuela, Brésil, Inde, Maroc et Afrique du Sud), l'objectif est d'amener les jeunes à percevoir que la démocratie se vit et se construit au fil du temps, s'apprend au quotidien, plutôt qu'elle ne s'impose. Comment la démocratie se vit-elle au Sud ? Qu'avons-nous, gens du Nord, à en apprendre ? Le développement, en tant que dynamique de changement social, ne peut se faire sans démocratie, de même que la démocratie ne peut se faire sans développement.

Disponibles pour les deux volets de cette campagne:

* Des outils pédagogiques sous forme de dossiers et de fiches pédagogiques;

* Des références d'outils pédagogiques en lien direct avec le thème de la campagne qui vous permettront d'aller plus loin dans la réflexion.
Campagne pédagogique thématique d'Annoncer la Couleur développée en 2 volets:

* un premier volet plus général qui permet de replacer le concept de démocratie dans son contexte socio-historique et dans une dimension Nord-Sud. Il fournit également un questionnement sur la dimension utopique de ce concept tout en soulignant ses forces et ses limites dans le contexte de mondialisation actuelle
* un second volet qui offre un nouvel ...

DEMOCRATIE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; POLITIQUE ; MONDIALISATION ; HISTOIRE SOCIALE ; DEMARCHE PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

y

- 168 p.
ISBN 978 205 90045 7

Toujours contre le travail est un pamphlet radical dont la remise en cause du travail est, avant tout, une remise en cause du « sens de la vie ». Le postulat du livre est que si l'homme ne peut se passer de travailler, il ne peut se passer non plus de critiquer le travail car loin d'être supérieur aux autres activités humaines, le travail en est au contraire la lie puisqu'il empêche, par la place qu'il occupe dans la vie et dans les rapports sociaux, la création et l'invention d'autres rapports. Ainsi le travail nuit-il à chaque travailleur. Si cette découverte était toute récente, ce serait un argument pour continuer à vivre dans l'espérance d'un changement en continuant à utiliser les mêmes méthodes de critique que nos ancêtres. Malheureusement, il ne s'agit pas d'une découverte... Et il y a des siècles que nous cultivons beaucoup mieux l'espérance que la critique. Ce livre tend à y remédier. Toujours contre le travail est un pamphlet radical dont la remise en cause du travail est, avant tout, une remise en cause du « sens de la vie ». Le postulat du livre est que si l'homme ne peut se passer de travailler, il ne peut se passer non plus de critiquer le travail car loin d'être supérieur aux autres activités humaines, le travail en est au contraire la lie puisqu'il empêche, par la place qu'il occupe dans la vie et dans les rapports ...

CONDITIONS DE TRAVAIL ; IDEOLOGIE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; POLITIQUE SOCIALE ; PHILOSOPHIE SOCIALE

... Lire [+]

U V

- 48 p

Comment expliquer les profondes inégalités de développement entre les sociétés humaines ?

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; EDUCATION AU DEVELOPPEMENT ; COLONIALISME

... Lire [+]

y

- 422 p.
ISBN 9782021005547

« Si nous voulons avancer, il faut cesser de réduire les pauvres à des caricatures et prendre le temps de comprendre réellement leur vie, dans toute sa richesse et sa complexité ». C'est ainsi qu'Abhijit Banerjee et Esther Duflo introduisent leur ouvrage Repenser la pauvreté. Le texte a pour objectif d'examiner « ce que la vie et les choix des pauvres nous apprennent quant à la façon dont il faut mener la lutte contre la pauvreté à l'échelle mondiale ». Il s'agit d'une synthèse des études menées depuis de nombreuses années dans la lignée des expériences randomisées de Banerjee et Duflo. Les auteurs les ont regroupées selon plusieurs thèmes - nous invitons les lecteurs à se reporter à la bibliographie de l'ouvrage pour des références complémentaires. « Les pauvres » est l'expression employée de manière récurrente dans l'ouvrage pour désigner son objet.

L'ouvrage se décline en deux parties : la première se consacre aux affaires privées, la seconde aux affaires publiques et aux institutions. La structure des chapitres est toujours la suivante : présentation des idées générales et partagées, et déconstruction du raisonnement. Un premier chapitre est consacré à une revue bibliographique des manières d'aborder la pauvreté dans le champ de l'économie et de la philosophie. Les auteurs proposent une définition du piège de la pauvreté comme limitation des possibilités d'améliorer ses revenus en dessous d'un certain seuil de richesse.

CRITIQUE COMPLETE IN https://journals.openedition.org/lectures/8284
« Si nous voulons avancer, il faut cesser de réduire les pauvres à des caricatures et prendre le temps de comprendre réellement leur vie, dans toute sa richesse et sa complexité ». C'est ainsi qu'Abhijit Banerjee et Esther Duflo introduisent leur ouvrage Repenser la pauvreté. Le texte a pour objectif d'examiner « ce que la vie et les choix des pauvres nous apprennent quant à la façon dont il faut mener la lutte contre la pauvreté à l'échelle ...

PAUVRETE ; PHILOSOPHIE SOCIALE ; ECONOMIE ; SANTE ; ALIMENTATION ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; BUDGET ; demographie ; FAMILLE ; SECURITE SOCIALE ; ACCES A L'EMPLOI ; POLITIQUE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; ETHIQUE ; MONDIALISATION

... Lire [+]

Dossiers

 
Z