F Nous contacter

0

Documents  DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE | enregistrements trouvés : 17

O

-A +A

P Q

U V

- n° 64 - pp. 155-162

Discours du président de la république fédérale allemande lors de la 41è conférence de Munich sour la sécurité (11 et 12 février 2005)

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; PROJET DE SOCIETE ; VIOLENCE

... Lire [+]

U V

²&s « Une histoire du futur » : en 2002, l'usine Philips de Hasselt est délocalisée en Hongrie. Des travailleuses et travailleurs belges qui ont perdu leur emploi dans cette usine rencontrent leurs « successeurs » hongrois, mais bientôt l'usine déménage en Chine ! + Document A4 proposant différentes pistes d'animation sur base du reportage.
CSC, 2005
Durée : 25 min


²&s « Nous achetons, qui paye ? » : comment les entreprises des pays riches font produire vêtements et chaussures dans les pays en développement. Bas salaires, conditions de travail précaires, travail des enfants, pollution.
Fair Trade Center-Suède/Campagne Vêtements propres, 2003
Durée : 25 min


²&s « Barcelone ou mourir » : l'émigration du Sénégal vers l'Europe est stimulée entre autres par la crise locale du secteur de la pêche.
RTBF/CNCD-11.11.11, 2007
Durée : 10 min


²&s « Les travailleurs face à la mondialisation » : comment les organisations syndicales peuvent construire peu à peu une solidarité entre travailleurs du Nord et du Sud face à leur mise en concurrence.
CEPAG/FGTB, 2005
Durée : 28 min


²&s « Un futur sans travail des enfants » : deux exemples de travail des enfants, au Pakistan et au Kenya (accompagné d'une fiche d'exploitation par Solidarité Mondiale téléchargeable).
BIT
Durée : 26 min
Fiche d'exploitation de l'ONG Solidarité Mondiale (PDF-93 Ko)
² « Une histoire du futur » : en 2002, l'usine Philips de Hasselt est délocalisée en Hongrie. Des travailleuses et travailleurs belges qui ont perdu leur emploi dans cette usine rencontrent leurs « successeurs » hongrois, mais bientôt l'usine déménage en Chine ! + Document A4 proposant différentes pistes d'animation sur base du reportage.
CSC, 2005
Durée : 25 min


² « Nous achetons, qui paye ? » : comment les entreprises des pays riches font ...

CONDITIONS DE TRAVAIL ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; CAPITALISME

... Lire [+]

U H

Campagne pédagogique thématique d'Annoncer la Couleur développée en 2 volets:

* un premier volet plus général qui permet de replacer le concept de démocratie dans son contexte socio-historique et dans une dimension Nord-Sud. Il fournit également un questionnement sur la dimension utopique de ce concept tout en soulignant ses forces et ses limites dans le contexte de mondialisation actuelle
* un second volet qui offre un nouvel éclairage : à partir de l'exploration de mouvements sociaux dans les pays du Sud (Venezuela, Brésil, Inde, Maroc et Afrique du Sud), l'objectif est d'amener les jeunes à percevoir que la démocratie se vit et se construit au fil du temps, s'apprend au quotidien, plutôt qu'elle ne s'impose. Comment la démocratie se vit-elle au Sud ? Qu'avons-nous, gens du Nord, à en apprendre ? Le développement, en tant que dynamique de changement social, ne peut se faire sans démocratie, de même que la démocratie ne peut se faire sans développement.

Disponibles pour les deux volets de cette campagne:

* Des outils pédagogiques sous forme de dossiers et de fiches pédagogiques;

* Des références d'outils pédagogiques en lien direct avec le thème de la campagne qui vous permettront d'aller plus loin dans la réflexion.
Campagne pédagogique thématique d'Annoncer la Couleur développée en 2 volets:

* un premier volet plus général qui permet de replacer le concept de démocratie dans son contexte socio-historique et dans une dimension Nord-Sud. Il fournit également un questionnement sur la dimension utopique de ce concept tout en soulignant ses forces et ses limites dans le contexte de mondialisation actuelle
* un second volet qui offre un nouvel ...

DEMOCRATIE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; POLITIQUE ; MONDIALISATION ; HISTOIRE SOCIALE ; DEMARCHE PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

U V

- 180 p.
ISBN 978 2 7061 1406 9

Ce livre aborde le sujet plus large, à l'échelle des cinq continents. Il montre que depuis deux siècles, les migrations sont devenues un phénomène structurel très important qui contribue à la production économique et à la mondialisation des échanges. Elles influencent aussi les relations internationales entre États. On peut s'attendre à un accroissement des flux migratoires, donnant naissance à des diasporas gardant des relations régulières avec les pays d'origine.
L'ouvrage présente un panorama précis des flux migratoires. II explique les raisons des départs : pourquoi quitter son pays pour aller en terre inconnue, loin de ses racines ? Quelles sont les caractéristiques sociales de ceux qui partent ? II cherche ensuite à comprendre ce qui se passe pour les migrants dans les pays d'accueil : Comment se fait ou ne se fait pas l'intégration des nouvelles populations ? Quelles sont les caractéristiques de ces pays ? Jacques Barou dresse aussi un bilan, montrant que les pays pauvres, exportateurs de main-d'oeuvre bon marché, ne profitent que marginalement du phénomène : c'est rarement pour eux un facteur de développement.
Les migrations semblent donc contribuer à l'accroissement des écarts entre pays riches, qui peuvent en faire un atout, et pays pauvres qui n'en tirent que de maigres profits.
Ce livre aborde le sujet plus large, à l'échelle des cinq continents. Il montre que depuis deux siècles, les migrations sont devenues un phénomène structurel très important qui contribue à la production économique et à la mondialisation des échanges. Elles influencent aussi les relations internationales entre États. On peut s'attendre à un accroissement des flux migratoires, donnant naissance à des diasporas gardant des relations régulières ...

IMMIGRATION ; IINTERNATIONAL ; GEOGRAPHIE POLITIQUE ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

... Lire [+]

U V

- 126 p.
ISBN 978 2507 000042

La politique agricole et alimentaire mondiale amène aux paradoxes suivants : plus de 854 millions de personnes souffrent de la faim, alors que la production alimentaire mondiale est supérieure aux besoins planétaires et que les agriculteurs sont capables de nourrir l'ensemble de la population mondiale. En outre, ce sont majoritairement les paysans et leurs familles, ceux-là mêmes qui sont censés nourrir la planète, qui souffrent de la malnutrition. Cette réalité a pour origine les politiques de libéralisation agricole qui mettent en concurrence agriculture industrielle et familiale, plus ou moins productive et subsidiée ou non. Devant faire face à des produits agricoles importés moins chers que ce qu'ils produisent sur place, des centaines de millions de paysans du Sud sont condamnés à la pauvreté, l'exode rural et la malnutrition. Ainsi, si le bonheur est dans le pré, pour l'agriculteur, le malheur est dans le prix ! Pourtant, des alternatives existent. Elles sont expérimentées par les mouvements paysans partout dans le monde, par des coalitions de producteurs, de consommateurs, d'ONG de développement et de défense de l'environnement, qui travaillent ensemble pour résoudre les multiples impasses dans lesquelles s'enfonce le modèle actuel : dégradation des sols, concentration des terres, perte d'emplois et d'activités rurales, etc. Ces alternatives sont compilées dans un concept forgé par les organisations paysannes au début des années 1990 : la souveraineté alimentaire. La politique agricole et alimentaire mondiale amène aux paradoxes suivants : plus de 854 millions de personnes souffrent de la faim, alors que la production alimentaire mondiale est supérieure aux besoins planétaires et que les agriculteurs sont capables de nourrir l'ensemble de la population mondiale. En outre, ce sont majoritairement les paysans et leurs familles, ceux-là mêmes qui sont censés nourrir la planète, qui souffrent de la m...

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; ALIMENTATION

... Lire [+]

U V

- 126 p.
ISBN 978 2507 000059

Un remarquable petit ouvrage qui propose une série de synthèses bien faites. Que ce soit sur l'état du débat concernant l'analyse des flux financiers à destination du Sud, sur la promesse des institutions internationales d'alléger leur conditionnalité ou sur le contenu des critères de performance utilisés par la Banque mondiale pour juger de la qualité des pays. Ecrit par des spécialistes d'organisations non gouvernementales de développement, le livre conteste le système actuel, mais sans hargne, et les arguments sont mis sur la table pour nourrir le débat. Une bonne introduction critique et pédagogique.
Eve Channing, Arnaud Zacharie in " Alternatives Economiques - n°268 - Avril 2008 "
Un remarquable petit ouvrage qui propose une série de synthèses bien faites. Que ce soit sur l'état du débat concernant l'analyse des flux financiers à destination du Sud, sur la promesse des institutions internationales d'alléger leur conditionnalité ou sur le contenu des critères de performance utilisés par la Banque mondiale pour juger de la qualité des pays. Ecrit par des spécialistes d'organisations non gouvernementales de développement, le ...

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; RELATION ALPHABETISATION DEVELOPPEMENT ; ORGANISME NON GOUVERNEMENTAL

... Lire [+]

Dossiers

 
Z