F Nous contacter

0

Documents  COLONIALISME | enregistrements trouvés : 29

O

-A +A

P Q

U V

- n° 176 - pp. 64-75

Sous cet intitulé, l'auteur approfondit le processus de "créolisation" . Il s'agit ici d'un journal de bord d'une aventure en territoire immigré. Un territoire qui se situe entre la culture d'origine et l'expérience de l'exil. Pendant des ateliers d'écriture pour hommes et femmes immigrés en cours d'alphabétisation, Jérémie Piola met en place un espace de discussion liés aux moments important de l'existence, de ce qui manque le plus dans le pays d'origine. Par la prise de note, le débat, les diverses conceptions du monde émergent et crée de la communauté entre les communautés. Après quelques mois de discussion et de prise de note, chacun s'essaye à l'écriture d'un premier texte, difficile à déchiffrer mais précieux. Elle raconte l'accent du migrant et de la migrante, une "oralisation de l'écrit". L'accent, le rythme, la tonalité, la musicalité de la personne "baigne" l'écrit. L'immigratien nous invite à penser et participer à l'invention de nouvelles formes d'expression au niveau de la langue. Le but de ces ateliers est d'essayer de constituer avec les migrants et les migrantes dans le contexte de l'apprentissage du français, des espaces de retrouvailles proches de ceux qu'ils et elles connaissaient dans leur pays d'origine. Cette mise en confiance est nécessaire à à vaincre les difficultés de la langue. Sous cet intitulé, l'auteur approfondit le processus de "créolisation" . Il s'agit ici d'un journal de bord d'une aventure en territoire immigré. Un territoire qui se situe entre la culture d'origine et l'expérience de l'exil. Pendant des ateliers d'écriture pour hommes et femmes immigrés en cours d'alphabétisation, Jérémie Piola met en place un espace de discussion liés aux moments important de l'existence, de ce qui manque le plus dans le pays ...

ALPHABETISATION POUR IMMIGRANTS ; COLONIALISME ; ESTIME DE SOI

... Lire [+]

U V

- pp. 89-110

Lorsqu'au XIXe siècle les missions chrétiennes sont arrivées dans l'espace togolais, elles ont trouvé sur place une mosaïque de peuples aux cultures diverses. Sur le plan religieux, ces peuples croyaient entre autres, en les forces de la nature, l'indestructibilité de l'âme, la personnification de la nature. Les missionnaires se sont donnés le devoir de les évangéliser afin qu'ils se détournent de leurs dieux pour s'adonner au Dieu de la Bible. Mais ils ont compris qu'une telle entreprise ne pourrait réussir sans avoir fait de l'alphabétisation un prélude incontournable. Dès lors, ils se sont investis dans le domaine éducatif et ont collaboré plus tard avec l'administration coloniale, non sans difficultés. Cette collaboration mitigée a contribué à la formation d'une élite intellectuelle, qui joua un rôle important dans la décolonisation du Togo, et après. Lorsqu'au XIXe siècle les missions chrétiennes sont arrivées dans l'espace togolais, elles ont trouvé sur place une mosaïque de peuples aux cultures diverses. Sur le plan religieux, ces peuples croyaient entre autres, en les forces de la nature, l'indestructibilité de l'âme, la personnification de la nature. Les missionnaires se sont donnés le devoir de les évangéliser afin qu'ils se détournent de leurs dieux pour s'adonner au Dieu de la Bible. ...

TOGO ; COLONIALISME ; ALPHABETISATION ; RELIGIONS

... Lire [+]

U V

DVD 1
La lèpre
(Gérard De Boe, 1938, 09'24'')
Élite noire de demain
(Gérard De Boe, 1950, 16'16'')
Pêcheurs Wagenia
(Gérard De Boe, 1952, 13'34'')
Mangbetu
(Gérard De Boe, 1954, 30'10'')
Lovanium
(Gérard De Boe, 1959, 08'17'')
Formation du personnel médical
(Gérard De Boe, 1955, 10'05'')

Le jardin du frère Gillet
(Gérard De Boe, 1957, 09'02'')
Soeurs Congolaises
(Gérard De Boe, 1958, 09'17'')
En 50 ans
(Gérard De Boe, 1958, 20'35'')
Elle sera appelée femme
(Gérard De Boe, 1953, 11'39'')

DVD 2
Bwana Kitoko
(André Cauvin, 1955, 77')
De Boma à Tshela
(Ernest Genval, 1926, 28'39'')
Or
(Ernest Genval, 1938, 15'23'')
Fonctionnement d'une bourse de travail - La BTK
(Ernest Genval, 1926, 05'06'')
Avec les hommes de l'eau
(Ernest Genval, 1938, 12'45)
DVD 1
La lèpre
(Gérard De Boe, 1938, 09'24'')
Élite noire de demain
(Gérard De Boe, 1950, 16'16'')
Pêcheurs Wagenia
(Gérard De Boe, 1952, 13'34'')
Mangbetu
(Gérard De Boe, 1954, 30'10'')
Lovanium
(Gérard De Boe, 1959, 08'17'')
Formation du personnel médical
(Gérard De Boe, 1955, 10'05'')

Le jardin du frère Gillet
(Gérard De Boe, 1957, 09'02'')
Soeurs Congolaises
(Gérard De Boe, 1958, 09'17'')
En 50 ans
(Gérard De Boe, 1958, 20'35'')
Elle sera ...

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ; COLONIALISME ; BELGIQUE--HISTOIRE

... Lire [+]

U V

- 168 p.
ISBN 0223-3290

Penser l'immigration, c'est d'abord penser ce qui nous constitue face à elle, c'est aussi revisiter sans culpabilité ni complaisance notre histoire récente, pour enfin appréhender le passé de nos pensées.

DISCRIMINATION RACIALE ; COLONIALISME

... Lire [+]

U V

- 146 p.

La carte postale coloniale fait partie de notre histoire, de notre imaginaire : messagère d'amour ou d'amitié, de simples salutations envoyées par le voyageur, le militaire, le fonctionnaire ou l'explorateur vers la métropole, elle est aussi, par sa très large diffusion, un support idéologique privilégié. Les femmes y sont photographiées à travers une élaboration codée, une mise en image stéréotypée : voilées ou dévoilées au Maghreb, dénudées et sauvages en Afrique noire, pudiques et policées en Asie. Ordre et imaginaire les recréent ainsi de toutes pièces, les enfermant dans une représentation fantasmatique. Bons baisers des colonies offre un regard contemporain sur cette iconographie, sans méconnaître les contextes historiques qui en ont fait le produit d'une domination à la fois masculine et coloniale. Ces femmes, venant des quatre coins de l'Empire, ont en commun une seule constante : elles ne sont pas sujets de leur propre histoire. Pure construction idéologique, la carte postale coloniale élude la femme réelle, sa complexité, en un mot, son altérité. La carte postale coloniale fait partie de notre histoire, de notre imaginaire : messagère d'amour ou d'amitié, de simples salutations envoyées par le voyageur, le militaire, le fonctionnaire ou l'explorateur vers la métropole, elle est aussi, par sa très large diffusion, un support idéologique privilégié. Les femmes y sont photographiées à travers une élaboration codée, une mise en image stéréotypée : voilées ou dévoilées au Maghreb, dénudées et ...

COLONIALISME ; FEMME ; DISCRIMINATION SEXUELLE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z