F Nous contacter

0

Documents  ERREUR | enregistrements trouvés : 18

O

-A +A

P Q

y

Stella Baruk, née en Iran, est une chercheuse infatigable, une géniale professeure et pédagogue des mathématiques. Propulsée sur la scène médiatique en 1973 suite à la parution de son livre « Echec et maths », elle est notamment à l'origine de l'analyse du dysfonctionnement de l'enseignement des mathématiques. Elle a inventé une approche révolutionnaire, fondée sur l'acquisition d'un savoir où l'analyse des erreurs est inséparable des processus d'apprentissage.

Capable de réconcilier les plus réfractaires avec un univers réputé fastidieux, sa méthode propose une pédagogie active, joyeuse et qui a largement fait ses preuves. Caustique, vivante, toujours l'anecdote à l'appui, la femme a du style. Elle fait partie de ces intellectuels passionnants et passionnés qui nous rendent curieux. Avec humour et simplicité, elle nous invite à appréhender les mathématiques d'un autre oeil et à être ouvert sur le monde.
Voir aussi http://www.dailymotion.com/video/xhe8d9
Stella Baruk, née en Iran, est une chercheuse infatigable, une géniale professeure et pédagogue des mathématiques. Propulsée sur la scène médiatique en 1973 suite à la parution de son livre « Echec et maths », elle est notamment à l'origine de l'analyse du dysfonctionnement de l'enseignement des mathématiques. Elle a inventé une approche révolutionnaire, fondée sur l'acquisition d'un savoir où l'analyse des erreurs est inséparable des processus ...

ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES ; ACTES, CONGRES, ETC. ; ERREUR ; DYSCALCULIE

... Lire [+]

U V

- 122 p.
ISBN 2 7101 1788 6

Présentation de l'éditeur
La façon de considérer l'erreur dans l'apprentissage a beaucoup évolué ces dernières années. On est globalement passé d'une conception négative donnant lieu à sanction à une autre, où les erreurs se présentent plutôt comme indices pour comprendre le processus d'apprentissage et comme témoins pour repérer les difficultés des élèves. Sans nier qu'existent des erreurs liées à l'inattention ou au désintérêt, l'auteur montre avec précision qu'il est possible de s'appuyer sur les erreurs commises pour renouveler l'analyse de ce qui se joue dans la classe et pour mieux fonder l'intervention pédagogique. Ainsi identifie-t-il, en s'appuyant sur de nombreux exemples, huit types d'erreurs pour lesquelles il propose médiations et remédiations. Mettre l'erreur au coeur des apprentissages dépasse largement la sphère technico-didactique pour questionner le sens des activités scolaires. Cela peut être angoissant pour les enseignants mais n'est peut-être pas si étranger qu'il y paraît à la question de la violence à l'école.

Table des matières

Quel statut pour l'erreur à l'école ?
A l'ombre de Bachelard et Piaget
Une typologie des erreurs des élèves
Professionnels du traitement de l'erreur ?
Présentation de l'éditeur
La façon de considérer l'erreur dans l'apprentissage a beaucoup évolué ces dernières années. On est globalement passé d'une conception négative donnant lieu à sanction à une autre, où les erreurs se présentent plutôt comme indices pour comprendre le processus d'apprentissage et comme témoins pour repérer les difficultés des élèves. Sans nier qu'existent des erreurs liées à l'inattention ou au désintérêt, l'auteur montre ...

ERREUR ; RELATIONS FORMATEUR APPRENANT ; PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE ; DEVELOPPEMENT COGNITIF

... Lire [+]

U V

- 307 p.

Sur un bateau, il y a 26 moutons et 10 chèvres. Quel est l'âge du capitaine ? Plus de 75 % des élèves à qui des chercheurs ont proposé ce problème ont donné une réponse en combinant les nombres de l'énoncé. Autrement dit; pour la grande majorité des écoliers, les problèmes de calcul sont dépourvus de sens. En s'interrogeant sur les monceaux de réponses fausses et sur le sens qu'elles peuvent avoir, Stella Baruk propose une approche neuve de l'enseignement des mathématiques.
Présentation de Linux-Mag
Erigé en classique de pédagogie, "L'âge du Capitaine" de Stella Baruk est la longue histoire du sens en mathématiques et de la difficulté de sa transmission. Bourré d'exemples, ce livre est passionnant, magnifique et drôle. A l'image d'une démonstration de mathématiques, Stella Baruk va démontrer l'incapacité de la plupart des professeurs, instituteurs, académiciens, chacun à leur niveau, à enseigner un savoir basé sur l'erreur. Articulé en quatre parties, ce livre tente de réconcilier tout le monde avec les mathématiques.

Dédiée à l'erreur et au jugement porté par le correcteur, la première partie décortique cette notion d'erreur et analyse son impact sur l'élève. Démystifiant alors ce concept, Stella Baruk renverse l'échelle de notation. Les meilleurs en math ne sont-ils pas les plus bêtes ? ou inversement. L'entendement est décortiqué dans la deuxième partie. Partant d'un exemple célèbre de cancre en mathématiques, Flaubert, Baruk nous fait percevoir la difficulté de traverser les couches du language parlé. Dans les deux dernières parties du livre, c'est autour du sens de passer sous l'oeil perspicace de Baruk.

Evitant de peu le terrible débat sur l'existence des mathématiques comme science pré-existante (modèle platonique) ou comme simple outil créé par l'esprit de l'Homme, Stella Baruk remonte le temps de l'apprentissage des mathématiques et montre les désastres de la pédagogie actuelle hérité d'un affreux jojo nommé Auguste Comte[2] qui a érigé les mathématiques en tant que science essentielle dont tout le reste dépendait, les matières littéraires étant mis au rencard.
Sur un bateau, il y a 26 moutons et 10 chèvres. Quel est l'âge du capitaine ? Plus de 75 % des élèves à qui des chercheurs ont proposé ce problème ont donné une réponse en combinant les nombres de l'énoncé. Autrement dit; pour la grande majorité des écoliers, les problèmes de calcul sont dépourvus de sens. En s'interrogeant sur les monceaux de réponses fausses et sur le sens qu'elles peuvent avoir, Stella Baruk propose une approche neuve de ...

PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE ; ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES ; COMPREHENSION DU NOMBRE ; ERREUR

... Lire [+]

y

- 288 p.
ISBN 978-2-7101-2281-4

L''auteure fait un inventaire des méthodes pédagogiques en les mettant en relation avec les options qu'elles impliquent bien souvent, en essayant de dégager celles qui semblent efficaces. Un tour d'horizon bien mené, dans un langage accessible, qui pousse à aller plus loin mais outille déjà l'enseignant, pas seulement débutant, pour qu'il puisse faire ses choix et organise son enseignement. Sont abordées notamment les questions suivantes : gérer l'hétérogénéité, l'approche par compétences, l'évaluation, l'aide aux élèves en difficulté... Et ceci en référence aux grands auteurs qui nous proposent depuis plusieurs années des travaux souvent si mal connus, de Meirieu à Perrenoud en passant par Giordan ou Bucheton. in http://www.cahiers-pedagogiques.com/Les-methodes-qui-font-reussir-les-eleves L''auteure fait un inventaire des méthodes pédagogiques en les mettant en relation avec les options qu'elles impliquent bien souvent, en essayant de dégager celles qui semblent efficaces. Un tour d'horizon bien mené, dans un langage accessible, qui pousse à aller plus loin mais outille déjà l'enseignant, pas seulement débutant, pour qu'il puisse faire ses choix et organise son enseignement. Sont abordées notamment les questions suivantes : gérer ...

APPRENTISSAGE ; MOTIVATION ; FORMATION DES ENSEIGNANTS ; METHODE ; PEDAGOGIE ; ERREUR ; HABILETES

... Lire [+]

U V

- 232 p.
ISBN 978-2-37073-012-1

Un échec peut être riche en enseignements, et constituer un déclencheur pour progresser. "Chaque épreuve, parce qu'elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant." Pourtant trop souvent, et particulièrement en France (selon l'auteur) "échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d'audace et d'expérience." Et si nous changions de regard sur l'échec ? C'est ce que propose cet ouvrage, en se basant sur des parcours de personnes qui ont connu le succès après avoir essuyé de nombreux échecs : Charles de Gaulle, Rafael Nadal, Steve Jobs, Thomas Edison, J.K. Rowling, Barbara ... "Relisant leurs parcours et de nombreux autres à la lumière de Marc Aurèle, Saint Paul, Nietzsche, Freud, Bachelard ou Sartre, cet essai nous apprend à réussir nos échecs." Un échec peut être riche en enseignements, et constituer un déclencheur pour progresser. "Chaque épreuve, parce qu'elle nous confronte au réel ou à notre désir profond, peut nous rendre plus lucide, plus combatif, plus vivant." Pourtant trop souvent, et particulièrement en France (selon l'auteur) "échouer est mal perçu. Nous y voyons une faiblesse, une faute, et non un gage d'audace et d'expérience." Et si nous changions de regard sur l'échec ? ...

ERREUR ; APPRENTISSAGE PAR L'EXPERIENCE ; ESTIME DE SOI ; PHILOSOPHIE DE L'EDUCATION ; PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE

... Lire [+]

Dossiers

 
Z