F Nous contacter

0

Documents  anarchie | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

P Q

y

- 198 p.
ISBN 2897193204


municipalisme libertaire
ou communalisme libertaire, désigne la mise en oeuvre locale de l'écologie sociale élaborée par le théoricien communiste libertaire et écologiste politique américain Murray Bookchin. Ces termes sont utilisés pour décrire un système politique dans lequel des institutions libertaires, composées d'assemblées de citoyens, dans un esprit de démocratie directe, remplaceraient l'État-nation par une confédération de municipalités ou communes libres et autogérées. Le projet repose sur l'idée que la commune constitue une cellule de base capable d'initier une transformation sociale radicale par propagation

Jonathan Durand Folco veut repolitiser la question municipale et plaide pour une réappropriation démocratique de nos milieux de vie. Les villes peuvent-elles changer le monde ? Considérées comme des lieux névralgiques dans lesquels se joueront les grandes luttes politiques du XXIe siècle, elles tardent à susciter l'attention politique qu'elles méritent, comme en témoigne le haut taux d'abstention aux élections municipales. Pour Jonathan Durand-Folco, la ville possède pourtant un potentiel de transformation sociale inédit que les citoyens devraient massivement investir. Dans ce texte aux solides assises théoriques et prenant appui sur les expériences actuelles et passées, ici ou ailleurs, l'auteur appelle les citoyens à réinvestir politiquement l'échelon municipal et ainsi se réapproprier leurs milieux de vie. Pour lui, plusieurs enjeux, luttes et alternatives s'observent : la ville est au coeur des contradictions du capitalisme avancé, une tension de plus en plus forte s'exprime entre le développement de la « ville néolibérale » et les revendications du « droit à la ville » et la question écologique, la spéculation immobilière, les luttes sociales autour de la défense des communs urbains sont parmi les éléments qui structurent les dynamiques autour des questions urbaines aujourd'hui. La question régionale est aussi appréhendée sous différents angles : distinction ville et municipalité, problématiques péri-urbaines et rurales, politiques extractivistes et réveil de communautés rurales. Le portrait serait incomplet sans aborder les diverses alternatives sociales, économiques et politiques à l'échelle municipale : budget participatif, démocratie directe, transport public gratuit, agriculture urbaine, entreprises municipales, éco-urbanisme, etc. Comment articuler les échelles locale, nationale et internationale dans la perspective d'une République sociale vue comme Commune des Communes ? Autant de questions fécondes posées par Jonathan Durand Folco afin de dépasser les clivages entre parti/ mouvement et ville/régions, et favoriser la résurgence d'un véritable municipalisme de combat.


municipalisme libertaire ou communalisme libertaire, désigne la mise en oeuvre locale de l'écologie sociale élaborée par le théoricien communiste libertaire et écologiste politique américain Murray Bookchin. Ces termes sont utilisés pour décrire un système politique dans lequel des institutions libertaires, composées d'assemblées de citoyens, dans un esprit de démocratie directe, remplaceraient l'État-nation par une confédération de municipa...

MILIEU URBAIN ; CAPITALISME ; PROJET DE SOCIETE ; ACTION COMMUNAUTAIRE ; EDUCATION CIVIQUE ; ENVIRONNEMENT ; AUTOGESTION ; anarchie ; DEMOCRATIE ; METHODOLOGIE ; CITOYENNETE

... Lire [+]

y

- 301 pages
ISBN 9782895961086

De toutes les menaces qui pèsent sur la liberté, la plus grande est sans nul doute la perte de l'esprit critique. On en mesure chaque jour l'étendue dans les médias qui, ayant renoncé à cultiver l'opinion publique, préparent et adaptent les consciences aux « nouvelles réalités ». On l'observe également dans les écoles et les universités qui ont bradé leur indépendance, leur mission et leurs valeurs fondamentales, pour se mettre au pas des impératifs économiques. Face à une telle servilité intellectuelle, ce livre constitue une invitation à la trahison.

Avec humour, et sans donner de leçon de morale, Normand Baillargeon en appelle à la responsabilité des intellectuels face aux demi-vérités et aux mensonges politiques. L'auteur du Petit cours d'autodéfense intellectuelle propose finalement des modèles alternatifs qui sont tout à la fois attirants, réalistes et mobilisateurs. À ce propos, l'auteur puise dans la riche tradition libertaire, qui a notamment inspiré Michael Albert et Robin Hahnel dans leur élaboration du modèle de l'économie participative (Écopar).

Avec Les chiens ont soif, c'est à une lutte acharnée contre le cynisme que nous convie l'auteur.
De toutes les menaces qui pèsent sur la liberté, la plus grande est sans nul doute la perte de l'esprit critique. On en mesure chaque jour l'étendue dans les médias qui, ayant renoncé à cultiver l'opinion publique, préparent et adaptent les consciences aux « nouvelles réalités ». On l'observe également dans les écoles et les universités qui ont bradé leur indépendance, leur mission et leurs valeurs fondamentales, pour se mettre au pas des ...

PEDAGOGIE EMANCIPATRICE ; PEDAGOGIE LIBERTAIRE ; PENSEE CRITIQUE ; CAPITALISME ; anarchie ; MEDIAS DE MASSE ; ECONOMIE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z