F Nous contacter

0

Documents  L'Harmattan | enregistrements trouvés : 245

O

-A +A

P Q

U V

Harmattan ; TTan

5-7 rue de l'Ecole Polytechnique
75006 Paris

01 40 46 79 20

01 43 25 82 03

Mél.harmat@worldnet.fr


U V

- 256 p.
ISBN 978 2 343 01730 3

Le besoin de classer les réalités du monde environnant représente l'une des activités primordiales de l'être humain. On peut se demander comment les différents modes de perception du temps et de l'espace influencent les images du monde produites par le biais de ces classifications. Si la répartition en classes relève du système idéologique dominant d'une époque, il ne s'agira pas ici d'introduire de jugement de valeur à leur sujet, mais d'appréhender les évolutions d'ordre culturel qui "sous-tendent" ces visions du monde. Le besoin de classer les réalités du monde environnant représente l'une des activités primordiales de l'être humain. On peut se demander comment les différents modes de perception du temps et de l'espace influencent les images du monde produites par le biais de ces classifications. Si la répartition en classes relève du système idéologique dominant d'une époque, il ne s'agira pas ici d'introduire de jugement de valeur à leur sujet, mais ...

CONNAISSANCE ; BIBLIOTHECONOMIE

... Lire [+]

U V

- 280 p.
ISBN 978-2-296-96672-7

Pourquoi l'éducation inclusive initialement conçue pour aménager la scolarité des handicapés est-elle devenue l'éducation pour tous ? Comment se complètent les objectifs des acteurs sociaux du monde éducatif, personnels de l'Education nationale et ceux des experts recrutés pour élaborer des méthodes d'éducation afin de sauver la croissance ?
Quel est l'enjeu de l'éducation inclusive ? Préparer les fututrs citoyens à s'entruer ou à vivre ensemble ?
C'est grâce aux analyses, aux chiffres et aux études de terrain que l'ouvrage va tenter de répondre à ces questions
Pourquoi l'éducation inclusive initialement conçue pour aménager la scolarité des handicapés est-elle devenue l'éducation pour tous ? Comment se complètent les objectifs des acteurs sociaux du monde éducatif, personnels de l'Education nationale et ceux des experts recrutés pour élaborer des méthodes d'éducation afin de sauver la croissance ?
Quel est l'enjeu de l'éducation inclusive ? Préparer les fututrs citoyens à s'entruer ou à vivre ens...

STATISTIQUES ; ENSEIGNEMENT ; ECHEC SCOLAIRE ; RECHERCHE EN EDUCATION ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; SCOLARITE DES ENFANTS D'IMMIGRANTS

... Lire [+]

U H

- 206 p.
ISBN 2 7475 9126 3

Cet ouvrage collectif explore les enjeux et les modalités de mise en oeuvre de la professionnalisation, notamment à propos des métiers de l'enseignement. Cette étude concerne entre autres les outils de professionnalisation proposés dans la formation des enseignants en IUFM : l'exemple de l'analyse des pratiques professionnelles pour les professeurs des lycées et collèges et des bulletins de visite de stage pour les professeurs des écoles.


Ainsi, s'agissant de l'analyse des pratiques professionnelles en formation d'enseignants, les résultats de l'observation sur une année des groupes d'analyse de pratiques proposés à l'IUFM de Bretagne conduisent notamment à constater que l'analyse des pratiques permet aux enseignants stagiaires de construire des " principes organisateurs de pratiques ". Dans l'activité professionnelle, les enseignants stagiaires développent des façons d'agir " sur le tas ", dans l'immédiateté, dans l'instant de la situation (qui ont souvent un statut d'imprévu). Bien souvent d'ailleurs, ces pratiques sont des formes d'ajustement particulier des choix effectués en amont qui s'avèrent, dans l'instant de leur mise en oeuvre, inadéquats et nécessiter une adaptation (le public n'étant pas, par exemple, dans les dispositions souhaitées ou prévues,...). Ces " trucs de métier " ont pour particularité d'être produits dans la situation et donc d'être efficaces dans l'instant mais rarement reproductibles à l'identique dans d'autres situations, car ils sont adaptés à des contextes particuliers. Ce que permet précisément l'analyse des pratiques, c'est d'offrir un espace de mise en mots de ces pratiques spontanées qui, sans ce lieu de parole, resteraient souvent incorporées à l'action, c'est-à-dire non identifiées par leurs auteurs. L'analyse des pratiques permet ainsi de les identifier mais aussi, par le travail d'échange collectif, d'en saisir les tendances communes, les principes qui les organisent, ces derniers étant utiles pour développer d'autres pratiques de retour en situation professionnelle. C'est ce que nous entendons par " principe organisateur des pratiques ", il s'agit de " règles d'action " régissant les pratiques professionnelles et susceptibles d'en générer d'autres (par exemple, " il faut se mettre en scène " : ce principe est exprimé par certains stagiaires après avoir analysé des moments d'interaction avec la classe qui avaient posé problème).



Par ailleurs, dans cet ouvrage, une réflexion est conduite, sur le bien-fondé (ou non) de l'utilisation du vocable " professionnalisation " à l'égard des métiers de l'enseignement. En effet, lorsque l'on parle de professionnalisation, l'évaluation de l'efficacité du travail n'est plus très loin. Or, la conception de l'efficacité du travail et les méthodes pour l'évaluer ne sont probablement pas les mêmes selon que l'on s'intéresse à un métier de l'humain (cas de l'enseignement) ou à un métier de l'industrie (par exemple). L'efficacité de l'action est une expression qui peut devenir rapidement suspecte lorsqu'on aborde l'enseignement, sans doute parce qu'elle évoque l'idée de rendement, de productivité, et, au-delà, le risque de hiérarchiser les institutions, les individus et les pratiques en fonction de leur efficacité supposée.



Enfin, la question est posée dans cet ouvrage de savoir si la professionnalisation constitue une thématique renouvelant les pratiques de formation et de travail ou si elle réside davantage dans un effet de mode. De ce point de vue, quels enjeux est-elle susceptible de servir et pour quels acteurs ? Au travers des exemples développés dans l'ouvrage, il semble bien que la professionnalisation relève avant tout d'une intention sociale et que, de ce fait, elle fasse l'objet d'une charge idéologique forte. Cette thématique " chargée " renvoie, au final, à des enjeux qui se différencient en fonction des groupes d'acteurs qui la promeuvent.

Ainsi, lorsque c'est une institution ou une organisation qui développe un discours sur la professionnalisation de ses acteurs (par exemple l'Education Nationale, au travers des IUFM), on constate que l'enjeu dominant réside souvent dans une volonté institutionnelle de " mise en mouvement " des acteurs qui la composent, c'est à dire un enjeu d'évolution continue des individus et des activités aux transformations jugées nécessaires du travail. Il y a ici un paradoxe qui n'est alors qu'apparent en dernière analyse : invoquer la professionnalisation n'a pas pour intention première d'oeuvrer à la redéfinition des contours d'une profession de manière à stabiliser celle-ci dans un nouveau format mais a plutôt pour intention de mettre en mouvement continu les acteurs, de les mettre en situation d'incorporer les enjeux de changement édictés par l'institution. Cette logique ne relève-t-elle pas, au fond, d'une nouvelle forme d'exigence au travail?

On comprend alors pourquoi le thème de la professionnalisation entre de plain pied dans un débat social duquel il ne peut être absent.

Cet ouvrage prolonge le symposium qui s'est déroulé lors du 5è congrès de l 'Association des Enseignants et Chercheurs en Sciences de l'Education
Cet ouvrage collectif explore les enjeux et les modalités de mise en oeuvre de la professionnalisation, notamment à propos des métiers de l'enseignement. Cette étude concerne entre autres les outils de professionnalisation proposés dans la formation des enseignants en IUFM : l'exemple de l'analyse des pratiques professionnelles pour les professeurs des lycées et collèges et des bulletins de visite de stage pour les professeurs des écoles...

ANALYSE DE PRATIQUES ; IDENTITE PROFESSIONNELLE ; ENSEIGNANT ; FORMATION DES ADULTES ; FORMATION DES FORMATEURS ET DES FORMATRICES ; ACTES, CONGRES, ETC. ; APP ; HABILETES PROFESSIONNELLES ; TRANSFERT DES HABILETES

... Lire [+]

y

- 166 p.
ISBN 9782343020631

Ce récit témoigne du parcours ascendant de nombreux animateurs. Il fait l'éloge de la promotion sociale, notamment dans les formations en alternance d'adultes. Pertinence et contradiction, à travers moult portraits et anecdotes, du principe abrasif des Ceméa, mouvement d'éducation nouvelle : tout être humain peut se développer et même se transformer au cours de sa vie. Il en a le désir et les possibilités.

Ce récit témoigne du parcours ascendant de nombreux animateurs. Il fait l'éloge de la promotion sociale, notamment dans les formations en alternance d'adultes. Pertinence et contradiction, à travers moult portraits et anecdotes, du principe abrasif des Ceméa, mouvement d'éducation nouvelle : tout être humain peut se développer et même se transformer au cours de sa vie. Il en a le désir et les possibilités.

RECIT DE VIE ; TEMOIGNAGE ; INSERTION SOCIALE ; EDUCATION POPULAIRE ; CONSCIENTISATION ; FORMATION DES FORMATEURS ET DES FORMATRICES ; ASSOCIATION ; FORMATION EN ALTERNANCE

... Lire [+]

y

- 138 p.
ISBN 978 2 296 13211 5

Une analyse des représentations féminines à travers le langage et ses expressions courantes et la manière dont les femmes doivent se construire, dès la naissance, en fonction des mots dont elles disposent pour accéder à la féminité.


Quatrième de couverture

Notre propos : débusquer, sous les mots, la permanence d'un destin au féminin. Ziza n'a que quelques heures et elle braille déjà dans son berceau, comme son voisin masculin, elle clame sans élégance et sans retenue sa voracité, son désir de survivre, d'avoir droit au sein salvateur. Peu lui chaut encore d'être femme. L'apprentissage du féminin, long et systématique, passe par le langage. Narrer la découverte, par une fillette, des mots dont elle dispose pour devenir femme. Reconstituer son entrée dans l'univers langagier des femmes. Tenter également de déceler des mots porteurs d'injonctions, générateurs de représentations, très massivement sexuées.
Une analyse des représentations féminines à travers le langage et ses expressions courantes et la manière dont les femmes doivent se construire, dès la naissance, en fonction des mots dont elles disposent pour accéder à la féminité.


Quatrième de couverture

Notre propos : débusquer, sous les mots, la permanence d'un destin au féminin. Ziza n'a que quelques heures et elle braille déjà dans son berceau, comme son voisin masculin, elle clame s...

FEMME ; LANGUE DOMINANTE ; HUMOUR ; GENRE ; SEMANTIQUE

... Lire [+]

U V


ISBN 978 2 336 00660 4

L'auteur a identifié dix obstacles majeurs à une véritable évolution démocratique de l'école, et il propose dix mesures de nature à « édifier une pédagogie de la réussite pour chacun ».L'ensemble de ces « constats » et de ces « propositions » n'est pas présenté comme le fruit de spéculations « pures » plus ou moins fondées, mais est accompagné par l'évocation d'histoires et de figures d'enfants que l'on dit trop commodément ( et dangereusement ) « en difficulté ». L'auteur a identifié dix obstacles majeurs à une véritable évolution démocratique de l'école, et il propose dix mesures de nature à « édifier une pédagogie de la réussite pour chacun ».L'ensemble de ces « constats » et de ces « propositions » n'est pas présenté comme le fruit de spéculations « pures » plus ou moins fondées, mais est accompagné par l'évocation d'histoires et de figures d'enfants que l'on dit trop commodément ( et dangereusement ) ...

ECHEC SCOLAIRE ; DISCRIMINATION EN EDUCATION ; RELATIONS FORMATEUR APPRENANT ; FORMATION DES ENSEIGNANTS

... Lire [+]

Dossiers

 
Z