F Nous contacter

0

Documents  GIORDAN André | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

P Q


U V

- 256 p.
ISBN 978-2-7011-2456-8

Comment apprend-on ? Quelle est la place de la mémoire, de la motivation, du désir ou de l'émotion? Que sait-on des capacités étonnantes du cerveau ? Pourquoi certains enfants ou adultes ont-ils tant de difficultés à apprendre ? Dans ce livre, l'auteur, lui-même ancien cancre, suggère une approche radicalement nouvelle de l'apprentissage. Il montre qu'apprendre est un processus complexe, souvent conflictuel, qui suppose de bousculer les conceptions ancrées dans nos têtes.S'appuyant sur sa longue expérience d'enseignant, André Giordan avance des propositions pratiques pour mieux apprendre et propose une redéfinition du rôle et de la place de l'école. Dans une société en pleine mutation, contrainte d'innover en permanence, il est vital, plaide-t-il, de développer une «culture du questionnement». Comment apprend-on ? Quelle est la place de la mémoire, de la motivation, du désir ou de l'émotion? Que sait-on des capacités étonnantes du cerveau ? Pourquoi certains enfants ou adultes ont-ils tant de difficultés à apprendre ? Dans ce livre, l'auteur, lui-même ancien cancre, suggère une approche radicalement nouvelle de l'apprentissage. Il montre qu'apprendre est un processus complexe, souvent conflictuel, qui suppose de bousculer les ...

APPRENTISSAGE ; MOTIVATION ; CONNAISSANCE ; ANALYSE DE PRATIQUES ; PEDAGOGIE ; EMOTION ; PERCEPTION ; RELATIONS FORMATEUR APPRENANT

... Lire [+]

U V

- 232 p.
ISBN 978 2 8041 6406 5

S'appuyant sur une réflexion théorique issue de l'observation, les auteurs tentent de répondre aux interrogations suivantes :

Réussir l'école ou réussir à l'école ?
Comment choisir, planifier, maîtriser les savoirs à aborder ?
Faut-il annoncer clairement aux élèves ce qu'ils vont apprendre ?
Y a-t-il un lien entre la différenciation et l'évaluation formative ?
Comment créer des conditions d'apprentissage favorables ?

Ils proposent des outils adaptables, largement illustrés par des exemples d'activités pédagogiques dans les différentes disciplines.
S'appuyant sur une réflexion théorique issue de l'observation, les auteurs tentent de répondre aux interrogations suivantes :

Réussir l'école ou réussir à l'école ?
Comment choisir, planifier, maîtriser les savoirs à aborder ?
Faut-il annoncer clairement aux élèves ce qu'ils vont apprendre ?
Y a-t-il un lien entre la différenciation et l'évaluation formative ?
Comment créer des conditions d'apprentissage favorables ?

Ils ...

ANALYSE DE PRATIQUES ; APPRENTISSAGE ; FICHE PEDAGOGIQUE ; MATHEMATIQUES ; SCIENCES DE LA VIE ; GRAMMAIRE

... Lire [+]

U V

- 94 p.
ISBN 978-2-290-00223-0

"Apprendre, qu'est-ce que c'est vraiment?", "A quoi ça sert d'avoir le désir d'apprendre?", "Les moyens mnémotechniques marchent-ils vraiment?", "Comment poser un problème?".
Principalement destiné aux élèves et étudiants, cet ouvrage répond à ces questions en proposant des méthodes de travail. L'auteur donne des conseils simples et pratiques aux lecteurs avides de "trucs" infaillibles!
"Apprendre, qu'est-ce que c'est vraiment?", "A quoi ça sert d'avoir le désir d'apprendre?", "Les moyens mnémotechniques marchent-ils vraiment?", "Comment poser un problème?".
Principalement destiné aux élèves et étudiants, cet ouvrage répond à ces questions en proposant des méthodes de travail. L'auteur donne des conseils simples et pratiques aux lecteurs avides de "trucs" infaillibles!

DEVELOPPEMENT COGNITIF ; STRATEGIE D'APPRENTISSAGE

... Lire [+]

y

- 212 p.

Dans ce 3e ouvrage sur la didactique des sciences de Girodan, les auteurs tentent d'apporter des solutions alternatives, notamment en fournissant des pistes pratiques, au problème de construction du savoir constaté par de nombreuses recherches sur les représentations des apprenants. Ils montrent que les apprenants possèdent un certain nombre d'idées ou de modèles explicatifs sur les phénomènes ou les objets d'étude, avant toute présentation ou tout enseignement. C'est donc à travers ces conceptions que l'apprenant interprète les informations diffusées. Après avoir défini précisément ces conceptions, les auteurs montrent combien leur connaissance permet de mieux adapter la transmission du savoir. Quand l'enseignant n'en tient pas compte, les " idées " initiales résistent et le savoir diffusé est déformé, ou mieux se « plaque » ou reste isolé à côté du savoir familier. Dans ce 3e ouvrage sur la didactique des sciences de Girodan, les auteurs tentent d'apporter des solutions alternatives, notamment en fournissant des pistes pratiques, au problème de construction du savoir constaté par de nombreuses recherches sur les représentations des apprenants. Ils montrent que les apprenants possèdent un certain nombre d'idées ou de modèles explicatifs sur les phénomènes ou les objets d'étude, avant toute présentation ou ...

TRANSFERT DES HABILETES ; CONCEPTUALISATION ; ABSTRACTION ; SCIENCES

... Lire [+]

y

Voilà cinq siècles que l'erreur est considérée comme inévitable dans l'acte d'apprendre...Le but de ce dossier est de conférer un statut sensé à l'erreur dans les processus d'apprentissages afin de libérer les élèves de la phobie de la faute. Une suite d'articles citant Edgar Morin, Claire Heber Suffrin, etc.

PSYCHOLOGIE DE L'APPRENTISSAGE ; ERREUR

... Lire [+]

H

- n° 443 - 71 p.

Partout en Europe, c'est le même bilan, les élèves du secondaire se détournent des disciplines scientifiques, le nombre d'étudiants en sciences « dures » est en chute libre. Pourtant, les jeunes enfants aiment les sciences et sont enthousiastes. Que se passe-t-il donc à l'école où, si l'on en croit les enquêtes réalisées en Europe, les sciences font aujourd'hui partie des matières les moins appréciées ?
Rien d'évident, certes, dans l'apprentissage du raisonnement scientifique. Beaucoup reste à faire, en particulier pour la formation des enseignants. Une voie prometteuse est celle des liens avec les « lieux de sciences » : médiateurs et chercheurs multiplient les innovations dans les musées, les expos, les semaines ou Nuits de la Science, les interventions dans les établissements ou le partenariat autour de projets. On plaide dans ce dossier pour la nécessité de « mettre la science en culture » dans un monde déconcertant, remettre en route la pensée face à tout ce qui s'y oppose, vaincre notre peur de la complexité comme citoyens et comme enseignants, pour que la force des choses ne l'emporte pas sur les choix des hommes.

Au Sommaire

Editorial : Partager une science inscrite dans une culture

Sommaire du dossier : La culture scientifique

1. Pourquoi une culture scientifique aujourd'hui ?

Marie-Christine Blandin : Pour un nouvel enthousiasme
Jean-Marc Lévy-Leblond : Mettre la science en culture
Paul Caro : De haut en bas, de bas en haut, l'autonomie au centre
Pierre Martinet, André Peyronnet : Les freins ne sont pas toujours d'ordre objectif
Marina Gruslin : Vaincre notre peur de la complexité
Hugues Choplin, Stéphane Crozat, Bruno Bachimont, Isabelle Cailleau : L'ingénierie ou le bricolage de l'hétérogène
Marie-Pierre Quessada : Enseigner l'évolution humaine : une voie étroite entre plusieurs écueils
Bertrand Delamotte : Maths à l'école : du champagne avec ses bulles !

2. Des pratiques innovantes

Georges Charpak, Pierre Léna, Yves Quéré : La main à la pâte, dix ans après
Antoine Zapata : « La main à la pâte » : hégémonie d'une doctrine pédagogique ?
Richard-Emmanuel Eastes, Francine Pellaud, Nathalie Sené : De la physique naïve à l'approche phénoménologique
Jean-Yves Cariou : Problèmes de Noël et représentations de carnaval
Maryline Coquidé : Objets et nature à l'école maternelle
Claudette Balpe, Stéphane Respaud : Pour une vraie culture scientifique des maîtres et des élèves
Entretien avec Marie-Pierre Gustau : Construire une connaissance rationnelle du monde
André Giordan : Pour un environnement didactique complexe

3. Ouvrir la culture scientifique

Jean-Yves Léna : Faire sens par la photographie
Francine Pellaud, Denise Muths : Plus loin que le bout de son nez...
Jean-Marie Boilevin, Christine Mottet : Ozone et santé publique : comment sensibiliser les élèves ?
Frédérick Bordry : Une synergie avec les lieux de sciences ?
Marc Beynié, Emmanuel Chanut : Donner le goût des sciences dans un magazine jeunesse
Jean-Claude Guiraudon : Histoire des clubs scientifiques pour les jeunes
Françoise Chevalier : Confiture et sciences physiques
Marie-Laure Le Louarn Bonnet : Sciences et littérature chez les fourmis rouges
Un regard d'ensemble, François Audigier : D'expériences en savoirs, former les futurs citoyens


Partout en Europe, c'est le même bilan, les élèves du secondaire se détournent des disciplines scientifiques, le nombre d'étudiants en sciences « dures » est en chute libre. Pourtant, les jeunes enfants aiment les sciences et sont enthousiastes. Que se passe-t-il donc à l'école où, si l'on en croit les enquêtes réalisées en Europe, les sciences font aujourd'hui partie des matières les moins appréciées ?
Rien d'évident, certes, dans l'ap...

SCIENCES PHYSIQUES ; ETHIQUE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z