F Nous contacter

0

Documents  IDENTITE PROFESSIONNELLE | enregistrements trouvés : 41

O

-A +A

P Q

U V

- n° 1 - pp. 79-92

Une recherche sur l'évolution du "profil des formateurs" entre obligations ISP et projet de société.

FORMATION DES FORMATEURS ET DES FORMATRICES ; IDENTITE PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

U V

- n° 178 - pp.16-20

"On ne peut analyser le couple bénévole/professionnel en faisant l'économie d'une analyse de l'associatif, de son histoire, de ses rapport à l'Etat et à la société, des logiques qui le traversent, des relations qu'il entretient avec son environnement, des fils qui se nouent entre ceux qui y oeuvrent ..."

BENEVOLAT ; IDENTITE PROFESSIONNELLE ; PROJET DE SOCIETE

... Lire [+]

U V

- 232 p.

Radiographie du métier et affirmation des rôles professionnels : données pédagogiques et méthodologiques

FORMATION DES FORMATEURS ET DES FORMATRICES ; FORMATION DES ADULTES ; METHODE D'ENSEIGNEMENT ; EVALUATION DES APPRENTISSAGES ; HABILETES PROFESSIONNELLES ; IDENTITE PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

U V


ISBN 978-2-8066-3588-4

Ce numéro entend faire le point et s'interroger sur la manière dont la formation initiale des enseignants de FLE/S est conçue et envisagée dans chaque pays.

FLE ; IDENTITE PROFESSIONNELLE ; INTERCULTUREL ; FORMATION DES FORMATEURS ET DES FORMATRICES ; ENSEIGNEMENT DES LANGUES

... Lire [+]

U V

- 206 pages
ISBN 9782130577416

Depuis la Seconde Guerre mondiale, les politiques éducatives et la recherche en éducation ont reposé sur la croyance que le personnel enseignant formait la profession centrale du système scolaire. Fondé sur l'étude de tendances internationales lourdes en matière d'organisation et de division du travail éducatif, ce livre montre que cette croyance ne correspond plus à la réalité dans un grand nombre de systèmes éducatifs.
Le travail enseignant traditionnel est désormais entré en phase de décomposition et de recomposition avec l'essor de nouveaux métiers et professions de l'éducation dont les agents s'accaparent de plus en plus des fonctions et tâches dévolues jadis aux enseignants réguliers : soutien affectif aux élèves, surveillance et contrôle, socialisation aux normes scolaires, intégration sociale, aide à l'apprentissage... Cette phase se caractérise par l'introduction dans l'école publique d'une nouvelle division du travail éducatif entre diverses catégories d'agents enseignants et non enseignants. Parmi ces derniers, ce livre met en évidence et analyse la croissance exponentielle depuis les années 1960 de nouveaux groupes de techniciens de la pédagogie qui s'approprient progressivement des territoires de travail habituellement réservés aux enseignants.
Cette nouvelle division du travail éducatif, tout en remettant en cause la centralité de la profession enseignante, amène en dernier ressort à réfléchir à la manière différenciée dont l'école contemporaine traite les élèves à travers l'organisation du travail éducatif et la division des métiers et professions de l'éducation qu'elle met en place pour les instruire et les socialiser.
Depuis la Seconde Guerre mondiale, les politiques éducatives et la recherche en éducation ont reposé sur la croyance que le personnel enseignant formait la profession centrale du système scolaire. Fondé sur l'étude de tendances internationales lourdes en matière d'organisation et de division du travail éducatif, ce livre montre que cette croyance ne correspond plus à la réalité dans un grand nombre de systèmes éducatifs.
Le travail enseignant ...

TRAVAIL D'EQUIPE ; ENSEIGNEMENT ; PEDAGOGIE ; IDENTITE PROFESSIONNELLE ; SOCIOLOGIE DE L'EDUCATION ; ORGANISATION DU TRAVAIL

... Lire [+]

U V

- 240 pages
ISBN 978-2-343-08016-1

Devenue en quelques années une notion centrale, les définitions qui sont attribuées à la notion d'identité sont aussi variées que les espaces théoriques, idéologiques et pratiques qui lui sont associés. Dans une visée d'intelligibilité et de clarification des enjeux sociaux qu'elle recouvre, ces contributions proposent un éclairage théorique quant aux sens et usages qu'elles consacrent à cette notion d'identité. L'enjeu est de démêler ce qui aujourd'hui apparaît comme une notion surinvestie et pourtant incontournable des champs des métiers adressés à autrui. Devenue en quelques années une notion centrale, les définitions qui sont attribuées à la notion d'identité sont aussi variées que les espaces théoriques, idéologiques et pratiques qui lui sont associés. Dans une visée d'intelligibilité et de clarification des enjeux sociaux qu'elle recouvre, ces contributions proposent un éclairage théorique quant aux sens et usages qu'elles consacrent à cette notion d'identité. L'enjeu est de démêler ce qui ...

SOCIOLOGIE DE L'EDUCATION ; TRAVAIL SOCIAL ; IDENTITE PROFESSIONNELLE ; ESTIME DE SOI ; FORMATION DES FORMATEURS ET DES FORMATRICES

... Lire [+]

Dossiers

 
Z