F Nous contacter

0

Documents  HALIMI Serge | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q


V

- 72 p.
ISBN 978 2 918597 35 3

Quatre textes composent ce recueil.

1. Une préface de Sege Halimi qui explique que l'analyse suivante n'a pas pris une ride
2. L'art d'ignorer les pauvres, un article de J.K. GALBRAITH paru en 1985 et publié (en français) en 2005 dans Le Monde diplomatique dont voici un extrait représentatif :
"Je voudrais livrer ici quelques réflexions sur l'un des plus anciens exercices humains: le processus par lequel, au fil des années, et même au cours des siècles, nous avons entrepris de nous épargner toute mauvaise conscience au sujet des pauvres. Pauvres et riches ont toujours vécu côte à côte, toujours inconfortablement, parfois de manière périlleuse... Les problèmes résultant de cette coexistence, et particulièrement celui de la justification de la bonne fortune de quelques-un face à la mauvaise fortune des autres, sont une préoccupation intellectuelle de tous les temps. Ils continuent de l'être aujourd'hui."
3. Economistes en guerre contre les chômeurs de Laurent Cordonnier, qui dénonce la chasse aux pauvres et les politiques d'activation de l'emploi
4. Du bon usage du cannibalisme de
Jonathan Swift dont la thèse d'un parfait cynisme est la suivante : élever les pauvres afin de fournir leurs enfants à la boucherie les rendrait enfin utiles tout en améliorant la nourriture des plus aisés.
Quatre textes composent ce recueil.

1. Une préface de Sege Halimi qui explique que l'analyse suivante n'a pas pris une ride
2. L'art d'ignorer les pauvres, un article de J.K. GALBRAITH paru en 1985 et publié (en français) en 2005 dans Le Monde diplomatique dont voici un extrait représentatif :
"Je voudrais livrer ici quelques réflexions sur l'un des plus anciens exercices humains: le processus par lequel, au fil des années, et même au cours ...

PAUVRETE ; DISCRIMINATION SOCIALE ; CHOMAGE

... Lire [+]

y

- 272 p.
ISBN 978-2-7489-0219-8.

"On a tiré toutes les leçons de nos erreurs passées" et "traitement exemplaire" constituent les formules sous lesquelles les médias travestissent leur travail en temps de guerre.
Pourtant, d'un conflit à l'autre, dans une ambiance rédactionnelle où dominent les va-t-en-guerre et le simplisme des analyses binaires, le parallélisme des expressions laisse songeur. Des raisons humanitaires accompagnent toutes les politiques d'intervention, missile au poing.
Et l'absence d'informations fiables n'empêche pas la machine médiatique de tourner à plein régime.
Exemples à l'appui, du Kosovo à la Libye, ce livre rappelle comment les médias ont broyé l'information du public tout au long des vingt-cinq dernières années - et continuent de le faire. Ce qu'il décrit, loin de constituer une collection d'exceptions, est devenu la règle ; pas un dérapage, la norme.
"On a tiré toutes les leçons de nos erreurs passées" et "traitement exemplaire" constituent les formules sous lesquelles les médias travestissent leur travail en temps de guerre.
Pourtant, d'un conflit à l'autre, dans une ambiance rédactionnelle où dominent les va-t-en-guerre et le simplisme des analyses binaires, le parallélisme des expressions laisse songeur. Des raisons humanitaires accompagnent toutes les politiques d'intervention, missile ...

PENSEE CRITIQUE ; MEDIAS DE MASSE ; ANALYSE DU DISCOURS ; GUERRE

... Lire [+]

y

- 2012
ISBN 9782748900514

De l'Amérique de Reagan à la France de Mitterrand, en passant par la Nouvelle-Zélande, les transformations économiques amorcées à partir des années 1980 n'ont été le produit ni du hasard ni de la nécessité. Si les « décideurs » et les médias du monde occidental ont presque toujours interprété de manière identique les situations de « crise », c'est que tout un travail idéologique était intervenu au préalable, c'est que les solutions alternatives au marché avaient été détruites afin qu'il n'y ait « plus d'alternative ». D'autres lectures des événements auraient suggéré d'autres remèdes, mobilisé d'autres forces sociales, débouché sur d'autres choix.
Inspirées par les théoriciens de l'université de Chicago, les doctrines économiques libérales vont encourager les classes dirigeantes à durcir leurs politiques, à passer d'un système économique mixte acceptant une certaine redistribution des revenus à un nouveau capitalisme orienté par les seuls verdicts de la finance. Les artisans de cette métamorphose en tireront un avantage considérable ; pour la plupart des autres, au contraire, ce sera le grand bond en arrière.
De l'Amérique de Reagan à la France de Mitterrand, en passant par la Nouvelle-Zélande, les transformations économiques amorcées à partir des années 1980 n'ont été le produit ni du hasard ni de la nécessité. Si les « décideurs » et les médias du monde occidental ont presque toujours interprété de manière identique les situations de « crise », c'est que tout un travail idéologique était intervenu au préalable, c'est que les solutions alternatives ...

CAPITALISME ; ANALYSE DU DISCOURS ; CRISES ECONOMIQUES

... Lire [+]

U V

- 156 p.

Les médias français se proclament " contre-pouvoir". Mais la presse écrite et audiovisuelle est dominée par un journalisme de révérence, par des groupes industriels et financiers, par une pensée de marché, par des réseaux de connivence. Alors, dans un périmètre idéologique minuscule, se multiplient les informations oubliées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices, les services réciproques. Un petit groupe de journalistes omniprésents - et dont le pouvoir est conforté par la loi du silence - impose sa définition de l'information-marchandise à une profession de plus en plus fragilisée par la crainte du chômage. Ces appariteurs de l'ordre sont les nouveaux chiens de garde de notre système économique. Les médias français se proclament " contre-pouvoir". Mais la presse écrite et audiovisuelle est dominée par un journalisme de révérence, par des groupes industriels et financiers, par une pensée de marché, par des réseaux de connivence. Alors, dans un périmètre idéologique minuscule, se multiplient les informations oubliées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices, les services réciproques. Un petit groupe ...

MEDIAS DE MASSE ; PRESSE ECRITE ; ETHIQUE ; IDEOLOGIE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z