F Nous contacter

0

Documents  CORNIQUET Claire | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q


U V

- n° 200 - pp. 126-137

Contamination du secteur associatif

GESTION ; VIE ASSOCIATIVE ; CONTROLE SOCIAL

... Lire [+]

U V

- n° 205 - pp. 91-102

Description syntghétique de la façon d'apprendre la poterie au Niger, avec la place de l'informel, et transposition dans le contexte de l'alpha...

apprentissage informel

... Lire [+]

U V

- n° 192 - pp. 70-87

Une réflexion sur le croisement des savoirs et des pratiques et son application dans le champ des TIC

MOUVEMENT ATD QUART MONDE ; TIC ; ANALYSE DE PRATIQUES

... Lire [+]

y

- 91 p.

Les biographies des apprenants et stagiaires en alphabétisation ne sont pas des fils tendus partant d'un point A jusqu'à un point B. Il n'existe pas de linéarité. Pourquoi ? Parce que cette dernière n'est pas adaptée au réel. Pour ce public, la formation se fait au grès des aléas de la vie, des choix personnels plus ou moins urgents, ainsi que de facteurs propres au 'marché' de la formation. Ainsi, si les parcours ne sont pas prédictibles, une série de freins n'y sont pas étrangers : manque de places en formation, mauvaise orientation dû notamment à une méconnaissance des difficultés et des besoins du public (exemple : orientation vers l'alpha alors que le besoin est l'emploi), dictats des services d'aide, intervention d'une multiplicité d'acteurs, etc.
Au cours des entretiens menés dans le cadre de cette recherche, il est également apparu que même si la majorité des travailleurs (et des apprenants) prennent position en défaveur de l'État social (ESA) et sont conscients du jeu dans lequel ils jouent, le discours de certains s'apparente à celui de l'ESA : activation, responsabilisation, individualisation et contractualisation. Certains outils de l'ESA sont également récupérés par le secteur de l'ISP : contrat et projet professionnel, par exemple.
La recherche a également permis de mettre en évidence deux déterminismes sociaux touchant les publics analphabètes : pénurie d'emplois et déqualification en cascade menant à des postes de travail au rabais (pénibles, précaires, que l'on peut souvent qualifier de 'sales boulots'), et moindre représentation en formation (tout au moins en ISP) lorsque le niveau de français est faible.
La question de la liberté et de la contrainte est présente en filigrane tout au long de cette recherche...
Les biographies des apprenants et stagiaires en alphabétisation ne sont pas des fils tendus partant d'un point A jusqu'à un point B. Il n'existe pas de linéarité. Pourquoi ? Parce que cette dernière n'est pas adaptée au réel. Pour ce public, la formation se fait au grès des aléas de la vie, des choix personnels plus ou moins urgents, ainsi que de facteurs propres au 'marché' de la formation. Ainsi, si les parcours ne sont pas prédictibles, une ...

CHOMAGE ; ETAT SOCIAL ACTIF ; INSERTION SOCIALE ; TEMOIGNAGE D'APPRENANT ; RELATION ALPHABETISATION EMPLOI

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z