F Nous contacter

0

Documents  PEDAGOGIE ACTIVE | enregistrements trouvés : 20

O

-A +A

P Q

y

- 160 p.
ISBN 978-2-7256-3582-8

On a parfois tendance à nous présenter comme « innovantes » des pédagogies qui relèvent du pur recyclage. Pire, sous les effets de modes, on se précipite vers des dispositifs parfois incertains. Qu'en est-il par exemple des affirmations suivantes ? « Il faut inverser la classe », « Le numérique permet d'innover », « Les élèves apprennent mieux quand ils découvrent par eux-mêmes »...Ces idées sont-elles vraiment nouvelles ? Ont-elles fait leurs preuves ? Qu'en dit la recherche ?

et aussi, in http://www.cahiers-pedagogiques.com/L-innovation-pedagogique-mythes-et-realites, une critique de Jean-Michel Zakhartchouk

... Au fond, la notion d'« innovation » ne ressort pas indemne de ce livre, que seule une lecture paresseuse pourrait considérer comme une remise en cause des pédagogies actives et centrées sur l'apprenant...
De nombreuses références bibliographiques et des résumés de recherches diverses étayent des propos exprimés toujours avec clarté et sens de la nuance. Voilà encore un livre qui mériterait bien plus de notoriété que tous ces libelles bâclés et sans vraies références, qu'ils soient favorables ou défavorables à l'innovation. Lire ce livre doit faire partie de l'hygiène du pédagogue engagé.
On a parfois tendance à nous présenter comme « innovantes » des pédagogies qui relèvent du pur recyclage. Pire, sous les effets de modes, on se précipite vers des dispositifs parfois incertains. Qu'en est-il par exemple des affirmations suivantes ? « Il faut inverser la classe », « Le numérique permet d'innover », « Les élèves apprennent mieux quand ils découvrent par eux-mêmes »...Ces idées sont-elles vraiment nouvelles ? Ont-elles fait leurs ...

PEDAGOGIE ACTIVE ; ANALYSE DE PRATIQUES ; PENSEE CRITIQUE

... Lire [+]

U V


ISBN 978-2-343-12367-7

Ce numéro est consacré aux pédagogies et / ou écoles différentes dans le monde, c'est-à-dire aux classes et aux écoles qui, à tous les niveaux scolaires, sont repérées dans le paysage éducatif comme alternatives, expérimentales et / ou se réclamant du courant des pédagogies nouvelles. L'ensemble des articles vise à donner un premier aperçu de l'état des écoles différentes aujoud'hui (dans le monde, en Europe, hors de l'Europe). Ce numéro est consacré aux pédagogies et / ou écoles différentes dans le monde, c'est-à-dire aux classes et aux écoles qui, à tous les niveaux scolaires, sont repérées dans le paysage éducatif comme alternatives, expérimentales et / ou se réclamant du courant des pédagogies nouvelles. L'ensemble des articles vise à donner un premier aperçu de l'état des écoles différentes aujoud'hui (dans le monde, en Europe, hors de l'Europe).

PEDAGOGIE EMANCIPATRICE ; PEDAGOGIE ACTIVE ; POLITIQUE DE L'EDUCATION ; SYSTEME SCOLAIRE

... Lire [+]

U V

- 318 p.
ISBN 978-28073-0038-5

Comment aider les autres à apprendre et se développer ? Telle est la question centrale de cet ouvrage qui vise non seulement les formateurs, animateurs et enseignants pour adultes et adolescents mais aussi toute personne engagée dans une action de développement des autres.
Ce livre propose un ensemble de théories et de concepts éclairants pour la pratique formative ainsi que des méthodologies et outils applicables en situation, le tout illustré par des exemples concrets puisés dans des formations aux thématiques psychosociales, techniques, linguistiques, artistiques ou sportives.
Il est structuré en quatre parties et présente en fin de volume un ensemble de fiches-outils.
* Partie 1. Les quatre dimensions d'une formation. Cette partie décrit les quatre gammes d'effets induits par une formation et comment le formateur peut penser son action en conséquence.
* Partie 2. Les grands déterminants de l'action pédagogique. Ce modèle conceptuel, constitué de six paramètres, balise l'ensemble des ressources qui sont à la disposition d'un formateur pour générer les effets souhaités.
* Partie 3. Rendre les apprenants actifs lors d'un exposé. Cette partie traite de l'art et la manière de réaliser un discours pédagogique susceptible de stimuler les auditeurs et de leur permettre d'apprendre.
* Partie 4. L'apprentissage par expérience. Cette dernière partie porte sur les stratégies d'animation de groupe qui peuvent être déployées dans le cadre des pédagogies expérientielles (ou pédagogies fondées sur l'action).
Comment aider les autres à apprendre et se développer ? Telle est la question centrale de cet ouvrage qui vise non seulement les formateurs, animateurs et enseignants pour adultes et adolescents mais aussi toute personne engagée dans une action de développement des autres.
Ce livre propose un ensemble de théories et de concepts éclairants pour la pratique formative ainsi que des méthodologies et outils applicables en situation, le tout illustré ...

APPRENTISSAGE ; ANIMATION DE GROUPE ; DEMARCHE PEDAGOGIQUE ; PEDAGOGIE ACTIVE ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; MOTIVATION

... Lire [+]

U V

- 251 pages
ISBN 978-2234065017

Apprendre, qu'est-ce que cela veut dire ? Qu'est-ce que cela suppose ? Par quelles voies cela passe-t-il ? À ces questions, l'école contemporaine apporte une réponse catégorique : l'école traditionnelle s'est trompée, elle a voulu transmettre des connaissances détenues par un maître en les inculquant à des élèves passifs. Cette pédagogie de l'imposition ne marche pas. Il faut lui substituer une pédagogie active faisant de l'enfant l'acteur de la construction de ses savoirs.
Nous sommes au moment où cette réponse se révèle aussi fausse, dans sa demi-vérité, que la philosophie antérieure. Tout est à reprendre. C'est le problème fondamental de l'école d'aujourd'hui, plongée dans une incertitude complète sur la nature de l'opération qu'il lui revient d'effectuer.
C'est le problème que ce livre s'efforce d'éclairer. D'abord, en dégageant les origines historiques de ce nouveau modèle pédagogique. Ensuite, en en montrant par plusieurs exemples les limites. Enfin et surtout, en instaurant une réflexion sur cette expérience primordiale dont les adultes refoulent le souvenir : la difficulté d'apprendre, qui ne se sépare pas de la nécessité d'une transmission. À quelles conditions, de quelle manière, par quels dispositifs, une telle transmission est-elle possible ? Il ne s'agit pas ici d'apporter des solutions toutes faites, mais de contribuer à dessiner le cadre d'une entreprise nécessaire de refondation.
Apprendre, qu'est-ce que cela veut dire ? Qu'est-ce que cela suppose ? Par quelles voies cela passe-t-il ? À ces questions, l'école contemporaine apporte une réponse catégorique : l'école traditionnelle s'est trompée, elle a voulu transmettre des connaissances détenues par un maître en les inculquant à des élèves passifs. Cette pédagogie de l'imposition ne marche pas. Il faut lui substituer une pédagogie active faisant de l'enfant l'acteur de la ...

APPRENTISSAGE ; MODELE D'ENSEIGNEMENT ; PEDAGOGIE ACTIVE ; SOCIOLOGIE DE L'EDUCATION ; PIAGET Jean ; VYGOTSKI Lev Semionovitch ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; REPRESENTATION DE L'APPRENTISSAGE ; EGAN Kieran

... Lire [+]

U V

- 390 p.
ISBN 978-2895960218

Dans cet ouvrage (un premier tome), Normand Baillargeon nous présente une collection de textes sur la problématique de l'éducation. L'actualité de ces pensées, datant pour la plupart du XIXe siècle, devrait sans doute étonner le lecteur. Glissons d'abord un mot sur celui à qui on doit ce recueil.

Normand Baillargeon enseigne les fondements de l'éducation à l'Université du Québec à Montréal. Assez prolifique, il est l'auteur, entre autres de Anarchisme (1999), La Lueur d'une bougie (2001), L'Ordre moins le pouvoir (2001), Les Chiens ont soif (2002), Entretiens avec Chomsky (2002), et un autre, paru en 2005, qui a connu et connaît encore un succès de librairie : Petit cours d'autodéfense intellectuelle.

Deux choses se dégagent de tous ces écrits : Baillargeon est un farouche défenseur de la pensée critique, un pourfendeur de tous les faux savoirs et, par-dessus tout, un ardent militant libertaire et anarchiste, comme la plupart des auteurs de son anthologie.

Des non-initiés s'étonneront sans doute qu'un professeur d'université se dise militant libertaire et anarchiste : n'y-a-t-il pas là contradiction dans les termes ? Quelques nuances s'imposent. Par exemple l'anarchisme, au sens où l'entend Baillargeon, et bien d'autres auteurs avant lui d'ailleurs, signifie que l'individu doit retrouver ses droits face à un pouvoir dominant, pouvoir considéré le plus souvent comme étant illégitime. L'accent est mis alors sur l'autonomie de l'individu. Il ne s'agit donc pas d'une vision de la société où règnerait le chaos total. Il y aurait de l'ordre, certes, mais de l'ordre autogéré, non pas par un pouvoir centralisé, imposant, qui n'écoute personne. Surtout pas un pouvoir « éducatif » qui traiterait les individus comme de purs moyens pour des fins purement marchandes en ignorant les potentialités de toute la personne.

Précisons que deux tendances anarchistes et libertaires se dessineront : une inspirera le socialisme et une autre, le capitalisme. Baillargeon appartient au premier camp. Ce sera aussi le cas de tous les auteurs ici.

À la lecture des différents textes du tome 1, on constate qu'il y a belle lurette que certains penseurs prônent une approche mettant l'être humain au coeur de l'enseignement plutôt que de l'asservir aux fins de l'État. Même s'il est impossible de présenter en détails tout le contenu ici, quelques tendances communes se dessinent. La plupart des libertaires de l'éducation ont développé un concept d' «éducation intégrale» où il s'agit principalement d'accorder égalité et liberté. Par exemple, des gens comme Bakounine et Kropotkine ont dénoncé la séparation entre travail physique et travail intellectuel. D'autres, la séparation entre garçons et filles. Un certain Paul Robin (1837-1912) a pu expérimenter sa propre vision des conceptions libertaires de l'éducation idéale, de 1880 à 1894, à l'Orphelinat Prévost de Cempius (dans le département français de l'Oise). « Ses combats », nous apprend Baillargeon dans sa présentation de l'auteur, « sont à cette époque pour la promotion des méthodes contraceptives, l'amélioration de la condition des femmes, le droit à l'avortement, la syndicalisation des prostituées, l'union libre. » Beaucoup de ces penseurs ont tenté concrètement de réaliser leurs idéaux anarchistes. Même un Tolstoï, après sa lecture de Rousseau, animera une école pendant deux ans. De son côté, l'espagnol Francisco Ferrer y Guardia expérimentera une école où on ne décernera plus de bulletin.

Les réflexions de Max Stirner (1806-1856) sur, entre autres, les distinctions entre une approche humaniste et, une autre, réaliste, demeurent fort éloquentes : « Les humanistes ont raison en ce que l'instruction formelle revêt une importance capitale ­- ils ont tort en ce qu'ils ne trouvent pas celle-ci dans la maîtrise de toute matière ; les réalistes sont dans le vrai lorsqu'ils demandent que l'étude de toute matière soit commencée à l'école, mais sont dans le faux lorsqu'ils ne veulent pas considérer l'instruction formelle comme le but principal. »

Non, Éducation et liberté n'est pas un ouvrage grand public et ne connaîtra pas le même impact que Petit cours d'autodéfense intellectuelle. Il s'avérera, cependant, indispensable pour tous les chercheurs dans ce domaine et pour tous ceux qui voudraient nourrir leurs réflexions sur l'éducation. Ils découvriront dans cet ouvrage que le passé s'est parfois montré plus novateur que le présent.

René Bolduc, Syndicat des professeur-e-s du Collège FX Garneau, 23 novembre 2005
Dans cet ouvrage (un premier tome), Normand Baillargeon nous présente une collection de textes sur la problématique de l'éducation. L'actualité de ces pensées, datant pour la plupart du XIXe siècle, devrait sans doute étonner le lecteur. Glissons d'abord un mot sur celui à qui on doit ce recueil.

Normand Baillargeon enseigne les fondements de l'éducation à l'Université du Québec à Montréal. Assez prolifique, il est l'auteur, entre autres de ...

PEDAGOGIE ACTIVE ; PEDAGOGIE LIBERTAIRE ; OBJECTIF D'ENSEIGNEMENT ; EDUCATION ; GODWIN William ; STIRNER Max ; PROUDHON Pierre Joseph ; BAKOUNINE Michel ; KROPOTKINE Pierre ; FAURE Sébastien ; ROBIN Paul (1837-1912) ; PELLOUTIER Fernand ; FERRER Fransisco

... Lire [+]

Dossiers

 
Z