F Nous contacter

0

Documents  GITANS | enregistrements trouvés : 13

O

-A +A

P Q

U V

- pp. 173-192

Description de divers ateliers de sensibilisation (arts, recyclage, jarinage, santé) mis en place sous le mode intergénérationnel

GITANS ; HONGRIE ; EDUCATION

... Lire [+]

U V

- n° 423 - pp.48-50

Les enfants gitants sont souvent doublement des exclus : socialement et scolairement

GITANS

... Lire [+]

y

- 110 p.
ISBN 978-2-87003-585-6

Ces "chroniques" ont été rédigées au départ du recueil de la parole de familles roms et de services sociaux travaillant avec cette population. Ce qui nous a été dit nous a amenés à nous pencher sur trois aspects mis en avant par les participants et étroitement imbriqués, menant les Roms d'une situation dramatique à une autre pire encore.

Une première partie est consacrée à la trajectoire des Roms de Wallonie, à ce qui les caractérise depuis toujours : une grande hétérogénéité, une discrimination ancestrale partout, une stigmatisation extrême, une dévaluation de leur culture.

Ce que les Roms demandent, c'est du travail ; mais pour avoir du travail il faut des papiers. Nous avons examiné les diverses législations qui se télescopent et la manière dont elles entraînent des injonctions paradoxales pour les Roms.

Enfin, nous avons examiné l'usage social qui est fait de ces législations et la manière dont les services sociaux tentent de «naviguer» entre les conséquences du stigmate et les risques de l'aggraver involontairement.

gensduvoyage@skynet.be
Ces "chroniques" ont été rédigées au départ du recueil de la parole de familles roms et de services sociaux travaillant avec cette population. Ce qui nous a été dit nous a amenés à nous pencher sur trois aspects mis en avant par les participants et étroitement imbriqués, menant les Roms d'une situation dramatique à une autre pire encore.

Une première partie est consacrée à la trajectoire des Roms de Wallonie, à ce qui les caractérise depuis ...

GITANS ; INSERTION SOCIALE ; BELGIQUE ; DISCRIMINATION

... Lire [+]

y

- 318 p.,

Le 29 mars 2013, un arrêté signé du maire de Ris-Orangis met en demeure les habitants du bidonville dit « de la Nationale 7 » de quitter les lieux. Trois jours plus tard, les forces de polices, accompagnées de pelleteuses, détruisent les habitations et dispersent leurs occupants. C'est à l'examen méticuleux et à la « traduction » de l'arrêté municipal que se livrent les écrivains, philosophes, architectes et juristes dont les textes sont ici réunis, à l'invitation de Sébastien Thiéry, directeur du Pôle d'exploration des ressources urbaines (PEROU)

... Inventer une lecture sociale et politique de notre société, tel est le défi relevé par cet ouvrage...

C'est au décryptage de ce dispositif, qui se caractérise par une distorsion administrative de la langue et de la citoyenneté, qu'ont été invités les trente auteurs ici réunis. De l'arrêté municipal n°2013/147, dans lequel certains reconnaissent un chef-d'oeuvre d'hypocrisie, ils proposent ici une interprétation libre, fidèle, partielle ou systématique. Nous faisons l'hypothèse qu'avant telle entreprise de traduction, nous n'étions pas en mesure de comprendre ce qui a effectivement lieu sur les territoires que nous habitons et rendons inhabitables à d'autres.
Le 29 mars 2013, un arrêté signé du maire de Ris-Orangis met en demeure les habitants du bidonville dit « de la Nationale 7 » de quitter les lieux. Trois jours plus tard, les forces de polices, accompagnées de pelleteuses, détruisent les habitations et dispersent leurs occupants. C'est à l'examen méticuleux et à la « traduction » de l'arrêté municipal que se livrent les écrivains, philosophes, architectes et juristes dont les textes sont ici ...

GITANS ; DISCRIMINATION ; MILIEU URBAIN ; PROJET DE SOCIETE ; EDUCATION CIVIQUE ; COOPERATION ; ACTION COMMUNAUTAIRE

... Lire [+]

y

- 150 p.
ISBN 2070328481

Une étude comparée des argots des classes dangereuses à travers une dizaine de pays d'Europe et d'Amérique met en lumière les influences communes qui, voilà déjà plus de cinq siècles, avaient favorisé leur formation. S'y trouvent ainsi établies l'étymologie et la véritable signification de mots devenus aussi courants qu'arnaque, cave, came, toc, tapin, boudin, micheton, thune, dèche, rousse, poulaille, vache, tabasser, mouton, mais aussi bistrot, flamenco, fado, cocu, racket, tchao, mafia, chicane, pagaille, rôdeur ou camarade... Une étude comparée des argots des classes dangereuses à travers une dizaine de pays d'Europe et d'Amérique met en lumière les influences communes qui, voilà déjà plus de cinq siècles, avaient favorisé leur formation. S'y trouvent ainsi établies l'étymologie et la véritable signification de mots devenus aussi courants qu'arnaque, cave, came, toc, tapin, boudin, micheton, thune, dèche, rousse, poulaille, vache, tabasser, mouton, mais aussi ...

SOCIOLINGUISTIQUE ; CULTURE POPULAIRE ; GITANS ; VOCABULAIRE

... Lire [+]

Dossiers

 
Z