F Nous contacter

0

Documents  révolution | enregistrements trouvés : 12

O

-A +A

P Q

U V

- [38-43]pp.

Initiation au théâtre de l'opprimé. Une pédagogie révolutionnaire car dialogique. Mise en pratique des valeurs du GFEN.

ATELIER DE THEATRE ; CITOYENNETE ; ESTIME DE SOI ; révolution ; RESOLUTION DE CONFLIT

... Lire [+]

y

- n° 0 - pp. 14 - 19

La Russie de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème , pays aux structures politiques archaïques et socialement figé ­ qu'on songe aux formes de servage subsistant en certains endroits ­ a été le creuset d'une riche réflexion pédagogique, de propositions, de débats et d'expériences, certes quelquefois empreints d'un messianisme prophétique, mais souvent inspirés de la pensée et des réalisations pédagogiques mondiales et pour beaucoup, égalitaires et progressistes, indubitablement prérévolutionnaires. Paradoxe apparent seulement, l'immobilisme secrétant le besoin de changement et la pédagogie étant le seul domaine de réflexion toléré. Si certains marxistes ont pu penser que la Russie était insuffisamment « avancée » politiquement et économiquement pour être le pays de l'expérience communiste, sur le plan pédagogique les mesures radicales immédiatement prises par les bolcheviques s'inscrivaient dans la tradition russe, et loin d'être improvisées, étaient l'aboutissement de la réflexion de plus d'un siècle du mouvement ouvrier. La Russie de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème , pays aux structures politiques archaïques et socialement figé ­ qu'on songe aux formes de servage subsistant en certains endroits ­ a été le creuset d'une riche réflexion pédagogique, de propositions, de débats et d'expériences, certes quelquefois empreints d'un messianisme prophétique, mais souvent inspirés de la pensée et des réalisations pédagogiques mondiales et pour beaucoup, ...

MODELE D'ENSEIGNEMENT ; URSS ; révolution ; PEDAGOGIE EMANCIPATRICE

... Lire [+]

U V

- n° 0 - pp. 295-308

Anne Steiner développe l'idée principale des anarchistes individualistes dont les figures de proue étaientt Albert Libertad et Anna Mahé: "nous étions individualistes dans le sens ou l'individu est la base de toute société, que la vie en société ne pouvaient avoir d'autres raison d'être que de diminuer l'effort de l'homme et de mieux permettre l'épanouissement de la personalité (...) dans tous les domaines". Convaincu que la raison menait à l'anarchie, c'est dans les universités populaires qu'il voulaient la développer par l'éducation et en 1902 ils fondèrent les causeries populaires.... Anne Steiner développe l'idée principale des anarchistes individualistes dont les figures de proue étaientt Albert Libertad et Anna Mahé: "nous étions individualistes dans le sens ou l'individu est la base de toute société, que la vie en société ne pouvaient avoir d'autres raison d'être que de diminuer l'effort de l'homme et de mieux permettre l'épanouissement de la personalité (...) dans tous les domaines". Convaincu que la raison menait à ...

AUTOFORMATION ; AUTOGESTION ; PHILOSOPHIE DE L'EDUCATION ; révolution ; PEDAGOGIE LIBERTAIRE

... Lire [+]

y

- 176 p.
ISBN 978-2490205035

Pourquoi les quartiers populaires ne se révoltent-ils pas plus souvent ? Alors qu'ils sont ravagés depuis des décennies par un urbanisme au rabais, le chômage de masse et les humiliations policières, Julien Talpin explore les raisons pour lesquelles ces quartiers peinent à asseoir leurs intérêts. Il montre que les entraves aux mobilisations collectives tiennent moins à ce qui serait l'apathie fataliste des habitants qu'aux multiples tactiques répressives déployées par les pouvoirs publics. À l'arrière-plan de la répression policière et judiciaire, se déploient quotidiennement le chantage clientélaire aux subventions, la disqualification islamophobe des opposants ou les piqures anesthésiantes de la démocratie participative. En documentant la manière dont cette répression à bas bruit traverse les mobilisations contemporaines, ce livre en en dégage la dimension systémique. Il place sous les projecteurs cette trappe à révolte qui fabrique la domestication politique. Pourquoi les quartiers populaires ne se révoltent-ils pas plus souvent ? Alors qu'ils sont ravagés depuis des décennies par un urbanisme au rabais, le chômage de masse et les humiliations policières, Julien Talpin explore les raisons pour lesquelles ces quartiers peinent à asseoir leurs intérêts. Il montre que les entraves aux mobilisations collectives tiennent moins à ce qui serait l'apathie fataliste des habitants qu'aux multiples tactiques ...

MILIEU URBAIN ; DISCRIMINATION ; POUVOIR ; ACTION COMMUNAUTAIRE ; révolution ; ANALYSE DU DISCOURS ; PARTICIPATION ; PENSEE CRITIQUE ; AUTONOMIE

... Lire [+]

U V


ISBN 978-2-240-04284-2

Dans quelle mesure le concept de révolution peut-il être une clé de lecture de l'histoire mondiale ? Quels sont les points de convergence des phénomènes révolutionnaires au-delà de leurs diversités dans le temps et l'espace ?

Françoise Martinetti présente seize épisodes révolutionnaires qui ont entraîné des transformations politiques et sociales majeures, depuis l'époque moderne jusqu'à aujourd'hui.

Cet ouvrage comprend : des documents historiques, des cartes, des chronologies, des pistes pédagogiques
Dans quelle mesure le concept de révolution peut-il être une clé de lecture de l'histoire mondiale ? Quels sont les points de convergence des phénomènes révolutionnaires au-delà de leurs diversités dans le temps et l'espace ?

Françoise Martinetti présente seize épisodes révolutionnaires qui ont entraîné des transformations politiques et sociales majeures, depuis l'époque moderne jusqu'à aujourd'hui.

Cet ouvrage comprend : des documents ...

révolution ; HISTOIRE ; DEMARCHE PEDAGOGIQUE

... Lire [+]

y

- 278 pages
ISBN 9782020217989

Ecrite entre mai et septembre 1968, La Prise de parole résonne des paroles et des pas de la foule enthousiaste qui, s'emparent des mots et des rues, crut s'être donné le pouvoir de changer la vie. De ce moment "inouï", Michel de Certeau cherche à élucider le sens avec émotion retenue, avec un émerveillement mêlé de gratitude.

Dans une série de textes composés entre 1975 et 1985, on le voit ensuite suivre l'émergence d'une conscience politique, la construction d'une liberté, en Amérique latine, des les luttes armées, ou parmi les Indiens, ou ici même, dans les relations quotidiennes entre les "gens ordinaires", ou encore, à l'école, quand il faut gérer les différences d'appartenance entre les enfants.

A travers des lieux, des situations, des circonstances distinctes, la même attention s'attache à la naissance possible d'un destin propre. "Politique est le projet de celui qui veut surprendre l'invention de la société" (Jacques Revel).
Ecrite entre mai et septembre 1968, La Prise de parole résonne des paroles et des pas de la foule enthousiaste qui, s'emparent des mots et des rues, crut s'être donné le pouvoir de changer la vie. De ce moment "inouï", Michel de Certeau cherche à élucider le sens avec émotion retenue, avec un émerveillement mêlé de gratitude.

Dans une série de textes composés entre 1975 et 1985, on le voit ensuite suivre l'émergence d'une conscience politique, ...

PROJET DE SOCIETE ; FRANCE ; AMERIQUE LATINE ; EMOTION ; POLITIQUE ; révolution

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z