F Nous contacter

0

Documents  COMMUNICATION ORALE | enregistrements trouvés : 161

O

-A +A

P Q

U V

- n° 196 - pp. 9-23

Récit d'une expérience menée au Collectif Alpha de Forest : mise en place de projets mêlant un groupe débutant oral et un groupe de lecture-ecriture avancé

ANALYSE DE PRATIQUES ; COMMUNICATION ORALE ; ECHANGE

... Lire [+]

U V

- n° 185 - pp. 54-71

Compte rendu d'une enquête Information et Vie Quotidienne, menée fin 2004, portant sur la maitrise des compétences à l'oral, en lecture-écriture et en calcul en France métropolitaine auprès d'un échantillon de plus de 10000 personnes âgées de 18 à 65 ans.

ENQUETE ; FRANCE ; COMMUNICATION ORALE ; COMMUNICATION ECRITE ; COMPREHENSION EN LECTURE

... Lire [+]

U V

- n° 172 - pp. 43-47

A Lire et Ecrire Brabant Wallon, le but premier de l'apprentissage du français oral est de rompre la glace, d'oser communiquer, d'échanger, de se donner confiance. Et pour ce faire, un outil privilégié : la langue. La langue se vit, elle est un tout, elle s'entend, elle se parle, elle se voit, elle se lit, elle s'écrit. Pourquoi alors dissocier chaque compétence? Faut-il attendre de tout comprendre à l'oral pour pouvoir écrire? La grammaire, la conjugaison, l'orthographe peuvent attendre, mais pas la communication ! Et quand tout se met en place, les progrès sont manifestes... A Lire et Ecrire Brabant Wallon, le but premier de l'apprentissage du français oral est de rompre la glace, d'oser communiquer, d'échanger, de se donner confiance. Et pour ce faire, un outil privilégié : la langue. La langue se vit, elle est un tout, elle s'entend, elle se parle, elle se voit, elle se lit, elle s'écrit. Pourquoi alors dissocier chaque compétence? Faut-il attendre de tout comprendre à l'oral pour pouvoir écrire? La grammaire, la ...

COMMUNICATION ORALE ; APPRENTISSAGE DE LA LANGUE

... Lire [+]

2 y

Principe : L'idée de base : faire deviner quelque chose (expression, livre, film, personnage, objet ou tout ce qui vous passe par la tête) en utilisant à bon escient les représentations du plateau. Elles sons nombreuses, variées, partent volontairement dans tous les sens afin de vous permettre d'aller dans de multiples directions, créer des sous-concepts en espérant, finalement, diriger les autres joueurs vers la réponse attendue.

Commentaire in http://www.jeuxdenim.be

Concept est plus qu'un jeu, c'est un... concept.

Je pose un point d'interrogation sur l'icone "goutte d'eau": on cherche un liquide. Je pose ensuite un cube sur l'icone "aliment" et un sur l'icone "blanc". Un liquide... alimentaire... blanc... c'est du lait tout simplement!

Voilà, vous avez déjà compris. Dans Concept, le but est de faire trouver un peu de tout aux autres joueurs: un objet, une personne, un aliment, un film, une émission de télévision etc. Une centaine d'icones vous permettent de tout décrire. Elles reflètent l'énorme travail de développement et d'ajustement des auteurs et de l'éditeur.


Règle du jeu

Les concepts à faire deviner sont proposés sur des cartes.
A chaque tour de jeu, on désigne deux joueurs qui s'allieront pour faire deviner un concept aux autres joueurs.
Petit à petit, les deux "concepteurs" posent les pions sur le plateau de jeu. L'ordre dans lequel ils posent les pions peut raconter une histoire. Ils peuvent même poser certains cubes en réaction aux suggestions des autres joueurs. Par exemple, si un concepteur pose des cubes sur "animal" et "petit", un joueur pourrait demander "un mammifère, un chien?". En réaction, le concepteur peut ajouter un ou deux cubes sur "petit" pour préciser qu'il est très petit. Il décrit peut-être un insecte.

En terme de communication orale, les concepteurs peuvent juste dire oui, non ou hésiter, mais ils ne peuvent pas donner d'autres indices hors plateau.

Il n'y a pas de temps limite, Concept n'est pas un jeu stressant.

Lorsqu'un joueur trouve la bonne réponse, il gagne un jeton de deux points de victoire, et les deux concepteurs gagnent un point de victoire chacun.

On continue avec un nouveau concept, et deux nouveaux concepteurs, pendant 12 défis. A la fin de la partie, celui qui a le plus de points de victoire a gagné.



Compétences sollicitées : formation des catégories et voir aussi mots-clés



Nombre de joueurs : 4 à 12.- Durée d'une partie : 40 minutes.- 3 niveaux de difficultés
Principe : L'idée de base : faire deviner quelque chose (expression, livre, film, personnage, objet ou tout ce qui vous passe par la tête) en utilisant à bon escient les représentations du plateau. Elles sons nombreuses, variées, partent volontairement dans tous les sens afin de vous permettre d'aller dans de multiples directions, créer des sous-concepts en espérant, finalement, diriger les autres joueurs vers la réponse attendue.

Commentaire ...

JEU DE VOCABULAIRE ; JEU DE SOCIETE ; CONCEPTUALISATION ; COMMUNICATION ORALE

... Lire [+]

Dossiers

 
Z